Soprano dévoile les effets positifs du coronavirus sur sa vie

Invité du programme On refait la télé sur RTL samedi 13 novembre 2021, Soprano a révélé que port du masque a bouleversé son quotidien. Comme le révèle Télé Loisirs le vendredi 12 novembre 2021, le chanteur a en effet bénéficié des effets positifs du coronavirus.

Restez informée

À l’occasion de la sortie de son nouvel album intitulé Chasseur d’étoiles, Soprano est invité sur les ondes de RTL samedi 13 novembre 2021 dans l’émission On refait la télé. Un entretien dans lequel le père de trois enfants s’est confié sur la crise sanitaire et les moyens mis en place pour freiner l’épidémie de coronavirus. Bien loin du gel hydroalcoolique et des gestes barrières, l’artiste est ainsi revenu sur le port du masque. Un accessoire qui a véritablement changé la vie de l’interprète du titre Clown. Et pour cause, grâce à l’objet, il a pu passer incognito dans bon nombres d’endroits. « Ça a changé ma vie ! Tous ces trucs que je pouvais moins faire, aujourd’hui je peux le faire », a ainsi déclaré Soprano au micro Éric Dussart, dans des propos relayés par Télé Loisirs le vendredi 12 novembre 2021.

Ainsi, s’il s’avère dérangeant pour de nombreux Français, le masque semble être le meilleur allié de Soprano. « Hier, je suis parti prendre le métro parisien, ça faisait longtemps que je n’avais pas pris le métro. Du coup, j’ai kiffé, j’étais avec les gens c’était rigolo. Personne a capté que c’était moi mais je faisais attention parce qu’on me reconnait à la voix. Mais pour le classico OM/PSG, j’ai pris le masque et je voulais vivre ce match avec les gens. Tout le monde m’a dit d’aller dans les loges mais j’ai refusé. J’ai mis le masque et je suis parti dans les virages. C’était super drôle ». Un anonymat qui a visiblement beaucoup plus à la vedette de la chanson française.

Soprano : « Mon père, il est parti avec le Covid »

Sur la question de la vaccination du Covid, Soprano n’a pas hésité à se confier avec franchise dans les colonnes du Parisien le 2 septembre 2021. A cause de ce virus, l’artiste a perdu son père, en mai 2020. C’est pourquoi, s’il « comprend » les manifestants qui s’opposent au pass sanitaire, il n’est cependant pas prêt à tout entendre en termes de discours.« Quand il y avait des gens qui me disaient, que c’était des conneries, je me suis déjà disputé pour ça plusieurs fois. La personne qui tombe dans le complot… Tu peux pas me dire le Covid ça existe pas, que le Covid ne change rien à la vie des gens, mon père il est parti avec le Covid. Le Covid c’est quelque chose que je prends au sérieux », a-t-il ainsi indiqué au média. Une prise de position sans langue de bois.

A lire aussi : « Ma femme hurle » : ce que l’épouse de Soprano ne supporte plus !

Source: Lire L’Article Complet