Soprano : “J’avais 10 ans quand j’ai vu mon premier mort”

Dans le Parisien de ce vendredi 3 septembre, Soprano a répondu aux questions des lecteurs. Le chanteur qui vient de sortir son nouvel album a notamment évoqué Marseille, sa ville de coeur.

Marseille, l’antre de nombreux artistes. Dernièrement, cette ville du Sud a fait la Une des médias. Même Emmanuel Macron y a fait un déplacement pour rencontrer les citoyens. Soprano, originaire de la cité phocéenne, a aussi décidé d’en parler dans une interview pour Le Parisien, ce vendredi 3 septembre. L’artiste qui vient de sortir son nouvel album intitulé Chasseur d’étoiles a répondu aux questions des lectrices à propos de sa vie là-bas et des règlements de comptes.

Cet été, Marseille a connu plusieurs conflits qui ont mené aux drames, “comment le vivez-vous ?” demande une internaute à Soprano. “Depuis des années, c’est la même chose. J’ai grandi avec, et c’est complètement banalisé” a alors répondu l’interprète de Près des étoiles. Avant d’ajouter sans sourciller : “J’avais 10 ans quand j’ai vu mon premier mort dans mon quartier du Plan d’Aou.” Pour le Marseillais, il est évident que “c’est un problème de fond” mais “stopper tout cela est trop compliqué.” L’une des solutions pour le père de famille est de “s’occuper des plus petits.” Ainsi, ils ne prennent pas en exemples les plus grands.

Soprano : son avis sur la venue d’Emmanuel Macron à Marseille

Actuellement, le président de la République est en visite à Marseille pour y dévoiler un plan dont l’objectif est de guérir les maux de la deuxième ville de France. Après avoir sillonné plusieurs quartiers de la ville et abordé de nombreux sujets avec les habitants, l’époux de Brigitte Macron retrouve Nicolas Hulot pour discuter de la biodiversité. Soprano a donné son avis sur ce déplacement. Pour lui, “c’est déjà bien qu’il vienne rencontrer les associations des quartiers” parce que “certains hommes politiques sont trop coupés du terrain.” L’artiste de 42 ans n’y voit que du positif donc. Et il précise même qu’ “ils devraient tous faire cela, tout le temps.” Le message est transmis !

Crédits photos : JUNIOR / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet