Star Academy : pourquoi la grossesse d’Alexia Laroche-Joubert a-t-elle mis le programme en danger ?

La Star Academy a eu comme directrice Alexia Laroche-Joubert durant cinq saisons. Durant l’une d’elle, la productrice était enceinte. Une heureuse nouvelle qui aurait pu coûter cher au programme emblématique de TF1.

Alexia Laroche-Joubert

Les vingt ans de la Star Academy récemment célébrés sur TF1 ont mis un coup de vieux à tout le monde. Il est loin le temps où Jenifer fricotait avec Jean-Pascal Lacoste et où Georges-Alain Jones était le pire des élèves. Ces souvenirs, la Une a évidemment voulu en faire une émission. Pour l’occasion, d’anciens élèves, professeurs et directeurs s’étaient rendus disponibles pour se remémorer les bons et les tristes moments comme la disparition de Grégory Lemarchal. C’est toutefois dans la bonne humeur que le programme s’est déroulé. La Star Academy a pourtant failli être en danger à cause d’un heureux événement ! Le 17 décembre 2007, Alexia Laroche-Joubert met au monde une petite fille prénommée Isaure. En pleine saison 7 de la Star Academy dont elle est alors la directrice. Si sa grossesse était source de bonheur durant la saison, elle était à deux doigts d’assombrir le tableau joyeux de la bande du château de Dammarie-les-Lys.

Gare aux conséquences

Un employeur se doit de respecter le congé maternité d’une femme lorsque son employée attend un enfant. Il s’étale de quelques semaines avant la date d’accouchement prévue à environ 3 mois après la naissance. Sauf que ce repos imposé pour la future maman, Alexia Laroche-Joubert ne l’a pas vraiment respecté. C’est le ventre à deux doigts d’exploser qu’elle s’affichait dans les quotidiennes et sur les primes de l’émission.

Cette loi non respectée a failli coûter cher à Alexia Laroche-Joubert et à l’émission. Dans le podcast Femmes de Télé produit par Télé Loisirs, on apprend que « l’inspection du travail a envoyé une lettre » à son employeur : « Si elle me revoyait sur le plateau de la Star Academy, elle attaquait mon employeur, a révélé la productrice. Ils considéraient que c’était anormal que je ne respecte pas une période de congé maternité. Donc je l’ai respectée envers et contre moi car je ne supporte pas que l’Etat se substitue à ma propre volonté ». Un sacrifice qui a demandé beaucoup à Alexia Laroche-Joubert mais qui a permis de sauver l’émission.

Source: Lire L’Article Complet