Stéphane Bern: "Je suis très fier d'être un nul!"

Stéphane Bern, un Nul ?! Nous n’avons pas résisté au plaisir de l’interroger à l’occasion de son entrée dans la collection Les Nuls, où paraît son nouveau livre Le Patrimoine de la France (éd. First).

  • Stéphane Bern
  • Emmanuel Macron

Incontournable : voilà sans doute l’adjectif qualificatif qui lui convient le mieux. Stéphane Bern a beau être célibataire, il a un emploi du temps de ministre. C’est simple, cet homme n’arrête pas ! Le joindre par téléphone relève de la mission quasi impossible (on a eu un mal fou!) Et pour cause: à 56 ans, il est sur tous les fronts et profite du confinement pour travailler encore plus.

En septembre 2017, le président de la République Emmanuel Macron a confié pour mission à Stéphane Bern d’établir la liste des monuments et des bâtiments en péril et identifier les trésors méconnus du patrimoine français. Il n’officie plus à la radio dans À la bonne heure sur RTL qui l’a gentiment poussé vers la sortie mais iI présente l’émission télévisée Secrets d’Histoires sur France 3, vient de tourner plusieurs fictions pour 2021 dans lesquelles il joue à titre de comédien. Sans oublier le nombre incroyable de livres auquel il participe. Stéphane Bern vient de collaborer avec le Routard qui édite un beau livre sur les plus beaux villages de France et les monuments qu’il a sélectionnés pour sa mission patrimoine. Albin Michel publie le neuvième tome de ses Secrets d’Histoire. Et voilà que paraît sous sa direction Le Patrimoine de la France pour Les Nuls (éd. First, 600 p., 22,95 €).

Stéphane Bern fait son entrée chez Les Nuls !

Stéphane Bern, un Nul ?! Nous n’avons pas résisté au plaisir de demander à cet homme assi expérimenté que cultivé quel effet cela lui fait d’être un nul.

Femme Actuelle : La radio, la télé, plusieurs livres, la mission patrimoine confiée par le Président de la République : votre nom est devenu une vraie marque !
Stéphane Bern :
Je ne sais pas si c’est le but, mais tout arrive en même temps, et puis j’ai beaucoup travaillé durant le premier confinement

Pardon, mais êtes-vous fier d’être désormais un Nul ?!
S.B. :
Oui ! Je suis ravi et très honoré d’intégrer cette collection, car je considère que je suis nul avec tout à apprendre. Etre nul oblige à se montrer didactique, précis, rigoureux, très clair pour le plus grand nombre, bien loin du jargon de spécialistes. J’ai eu grand plaisir à reprendre le b.a. ba, à expliquer ce qu’est un site classé, protégé ou inscrit au patrimoine.

Ce livre fait découvrir 500 sites emblématiques français, quel est est celui cher à votre cœur?
S.B. :
Le château d’Amboise que j’aime beaucoup, qui appartenait au Comte de Paris, dont je me suis occupé durant ma jeunesse. Mais aussi la Lorraine et le collège royal et militaire de Thiron-Gardais, où j’ai passé mon enfance.

Vous percez les secrets de l’histoire, quel est le vôtre ?
S.B. :
J’adore les secrets. Se connaît-on vraiment soi-même ? Avec la crise sanitaire de la Covid, j’ai découvert que j’aimais la distanciation sociale. Contrairement à mon image, je suis tout sauf un mondain. J’ai longtemps cru aimer les mondanités, mais je les ai toujours détestées. J’aime rester chez moi à la campagne avec un livre et mes chiens. A.C.

A lire aussi : Révélations sur Stéphane Bern : “très coquin”, il “s’intéresse énormément au sexe”

Le Patrimoine de la France Les Nuls, éd. First, 600 p., 22,95 €.

Source: Lire L’Article Complet