Stéphane Guy licencié par Canal+ après son message de soutien à l'humoriste Sébastien Thoen

Après le limogeage de Sébastien Thoen fin novembre, le commentateur de football Stéphane Guy avait été mis à pied par Canal+ début décembre. La sanction est tombée ce jeudi 24 décembre.

Les poupées russes. Pour s’être affiché dans un sketch parodique de L’Heure des pros (CNews) aux côtés de Julien Cazarre – qui tire à boulets rouges contre son ancien employeur – Sébastien Thoen a pris la porte de Canal+ fin novembre. Et pour avoir soutenu l’humoriste du Canal Football Club, le commentateur et journaliste sportif Stéphane Guy avait, lui, été mis à pied le 9 décembre dernier apprenait-on de nos confrères de L’Equipe. Une mise à pied qui, après son rendez-vous avec la DRH du groupe, a abouti ce jeudi à un licenciement selon une information de France Bleu. En cause, la “déloyauté” du journaliste envers sa chaîne. Pour rappel, il y a quelques semaines, Stéphane Guy avait adressé ses amitiés à Sébastien Thoen avant le coup d’envoi de la seconde période du match Montpellier-PSG.

  • Toudoum, le podcast : La Chronique des Bridgerton et les meilleures fictions en costumes sur Netflix

    Télé Loisirs

  • Sissi face à son destin

    Télé Loisirs

  • Les Enfoirés 2019 : date de diffusion, nom du spectacle, hymne, lieu des concerts, artistes… Tout sur la prochaine édition

    Télé Loisirs

  • Eurovision : Quel pays détient le record de victoires ?

    Télé Loisirs

  • Elsa Esnoult terrorisée et paniquée dans Boyard Land

    Télé Loisirs

  • Décès du mannequin Stella Tennant

    Télé Loisirs

  • Tomy, le pêcheur qui affole la Toile

    Télé Loisirs

  • John Legend decu par le soutien de Kanye West a Donald Trump

    Télé Loisirs

  • C'est Noël, tout est permis : ce qu'il faut savoir sur l'émission d'Arthur

    Télé Loisirs

  • Laury Thilleman et Juan Arbelaez dévoilent leur "violent" coup de foudre !

    Télé Loisirs

  • Mort de Claude Brasseur : Très ému, Alain Delon lui rend un dernier hommage

    Télé Loisirs

  • La chanteuse Vitaa donne des nouvelles de son amie Diams au micro de Pascal Nègre

    Télé Loisirs

  • Mort de la chanteuse Rika Zaraï à l'âge de 82 ans

    Télé Loisirs

  • Karim Benzema : les petites phrases du footballeur

    Télé Loisirs


  • Toudoum, le podcast : La Chronique des Bridgerton et les meilleures fictions en costumes sur Netflix
    Toudoum, le podcast : La Chronique des Bridgerton et les meilleures fictions en costumes sur Netflix


    Télé Loisirs


  • Sissi face à son destin
    Sissi face à son destin


    Télé Loisirs


  • Les Enfoirés 2019 : date de diffusion, nom du spectacle, hymne, lieu des concerts, artistes… Tout sur la prochaine édition
    Les Enfoirés 2019 : date de diffusion, nom du spectacle, hymne, lieu des concerts, artistes… Tout sur la prochaine édition


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Je veux saluer l’ami Sébastien Thoen…

À cette occasion, Stéphane Guy avait déclaré : “Je veux saluer l’ami Sébastien Thoen qui n’a pas eu la sortie qu’il aurait méritée. On lui souhaite bon vent. On sait que le bel esprit de Marie Portolano permettra d’assurer la continuité dans le Canal Sports Club. Il n’y a pas de doute là-dessus.” Et Stéphane Guy de conclure en citant Coluche : “Il faut se méfier des comiques parce que quelquefois, ils disent des choses pour plaisanter“.

Les journalistes de Canal montent au créneau

Quelques jours avant sa sortie à l’antenne, la Société des journalistes de Canal+ était montée au créneau. Ainsi, 150 journalistes et collaborateurs de la chaîne cryptée avaient signé un communiqué indiquant “combien les signataires sont attachés à la liberté d’expression, de caricature et de parodie, dans le respect des limites fixées par la loi. Nous revendiquons le droit d’exercer nos métiers sans craindre d’être licencié, écarté, inquiété si ce que nous disons, écrivons, déplaît à notre direction.” Sur les ondes d’Europe 1, ce mercredi 9 décembre, le directeur des antennes et des programmes du groupe, Gérald-Brice Viret s’était de son côté exprimé en assurant que le sketch n’était pas en cause. Mais plutôt qu’il était inacceptable “qu’on dénigre le groupe. Et quelque part, en s’affichant avec cette personne (l’humoriste et ancien collaborateur de la chaîne Julien Cazarre, NDLR), Sébastien Thoen légitimait tous ses dénigrements“.

Source: Lire L’Article Complet