Susan Sarandon bouleversante dans "Blackbird", drame familial sur la fin de vie

Dans Blackbird, Susan Sarandon incarne une femme atteinte d’une maladie dégénérative incurable. Décidée à rester maître de son destin jusqu’au bout, elle réunit enfants et petits-enfants pour un dernier week-end en famille.

Atteinte de la maladie de Charcot, Lily (Susan Sarandon) se sait condamnée à une fin de vie avilissante. Elle décide alors de prendre en main son destin en abrégeant ses souffrances par l’euthanasie. Soutenue par son mari Paul (Sam Neill), elle organise une réunion de famille avec ses enfants et petits-enfants. Après avoir découvert les raisons de ces retrouvailles, les relations se crispent. À l’approche des adieux, non-dits et secrets refont surface et mettent les uns et les autres à l’épreuve.

Mourir dignement

Drame familial réalisé par Roger Michell (Coup de foudre à Notting Hill, My Cousin Rachel), Blackbird aborde le thème douloureux de la fin de vie et pose en filigrane la question du droit à l’euthanasie. Le personnage de Lily aspire à mourir dignement, quitte à recourir à des méthodes illégales aux États-Unis. Un choix difficile à accepter pour certains de ses proches. Dans la bande-annonce, une déclaration de Lily donne l’esprit du film. «Une fois la date choisie, j’ai arrêté de m’inquiéter de la mort pour me concentrer sur la vie», assène-t-elle en plein repas de famille.

Susan Sarandon et Kate Winslet dans “Blackbird”

Dans ce tableau familial, on retrouve Kate Winslet et Mia Wasikowska dans le rôle des filles de Lily. Partagés entre leur amour pour elle et la peur de la voir mourir, chaque personnage tente de trouver le chemin vers l’acceptation. Un sujet grave, où les acteurs vibrent d’une grande humanité.

(1) En salles le 23 septembre.

Source: Lire L’Article Complet