Taclée et critiquée sur l'éducation de ses enfants, Élodie Gossuin réplique, et ça fait mal !

Femme, compagne, maman, animatrice radio, présentatrice télé… Élodie Gossuin est sur tous les fronts. Une manière de faire qui lui vaut bien des critiques…

La célébrité a de nombreux bons côtés… mais également quelques mauvais. Comme celui d’être épiée 7j/7 par des personnes extérieures à sa vie. Des remarques et critiques qu’Élodie Gossuin prend avec distance, mais qui parfois la touchent quand même beaucoup.

Maman de quatre enfants, l’ancienne Miss France est véritablement comblée de bonheur par ses deux paires de jumeaux. Pour autant, pas question pour Élodie Gossuin de rester à la maison et de passer tout son temps avec eux. Non pas parce qu’elle ne veut pas être avec ses enfants, mais tout simplement parce qu’elle a besoin de travailler et de penser un peu à elle. Une vision de la famille d’ailleurs très critiquée par les internautes, qui n’hésitent jamais à lui rappeler sur Instagram, “Tout part très vite en effet boule de neige, en buzz, en volonté de salir ou d’exagérer. Tout est dans l’hyperbole tout le temps. Je reçois encore beaucoup de messages me disant :‘Mais vous êtes mère de famille, ce n’est pas votre place que de travailler tôt le matin et ne pas emmener vos enfants à l’école‘”.

“Plutôt que de monter sur la tête des gens pour les enfoncer”

Pourtant, avec son mari Bertrand, c’est un duo complémentaire ! Lorsque l’animatrice est à l’antenne sur RFM, il s’occupe des enfants, et lorsqu’il part, inversement. Un fonctionnement aux petits oignons, qui visiblement n’est pas du goût des autres femmes sur la Toile. Interrogée par Télépro, et attristée par la situation, cette dernière déplore le manque de solidarité entre femmes, “Je pense que c’est plutôt très triste. On a besoin de solidarité et d’encourager les autres plutôt que de monter sur la tête des gens pour les enfoncer”.

Mais qu’importe, habituée aux critiques depuis qu’elle est devenue Miss, Élodie Gossuin n’accorde “pas d’importance à ça. J’accorde de l’importance à des gens qui ont besoin d’aide, qui m’envoient des petits messages sympas. Ça, je réponds. Le reste, j’essaie de vite le balayer. Mais sans le mettre sous le tapis, je le balaie vraiment loin loin loin. Je l’emmène vers Thomas Pesquet !”. Joli cadeau pour notre astronaute !

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet