Tensions entre Maxime Switek et un député sur BFMTV : « Vous cherchez le petit point ! »

Après l’annonce des nouvelles mesures sanitaires par Emmanuel Macron, un débat particulièrement houleux a eu lieu sur le plateau de BFMTV mercredi 31 mars entre le journaliste Maxime Switek et le député La République en marche Bruno Questel.

A propos de


  1. Maxime Switek

Les nouvelles restrictions sanitaires annoncées mercredi 31 mars font beaucoup parler d’elles et particulièrement sur les plateaux de télévision. Mercredi 31 mars, quelques heures seulement après le discours du président de la République, des tensions ont été observées entre Maxime Switek et le député La République en marche, Bruno Questel dans l’émission 22h Max, diffusée sur BFMTV. Le journaliste et présentateur interrogeait ses invités à propos de la décision du gouvernement de faire garder les enfants par les parents tout en télétravaillant au domicile lorsque c’est possible. Un débat qui n’a pas plu au député. “Je vois bien que vous cherchez désespérément le petit point. Vous cherchez mais vous ne trouvez pas !”, lui a-t-il répondu en direct.

Convaincu que des explications étaient attendues par les téléspectateurs, Maxime Switek a insisté en indiquant que ces nouvelles mesures pouvaient être particulièrement contraignantes pour certains parents. “Prenez une famille monoparentale ! La mère ou le père peut travailler en télétravail. D’après le gouvernement, il est capable de garder en même temps son enfant. Pas d’indemnisation prévue.”

Télétravailler est-il compatible avec la garde des enfants ?

Débat houleux sur le plateau de BFMTV avec le député Bruno Questel pic.twitter.com/zCLbpG0YOR

“Je ne suis pas d’accord avec vous”

Un constat que n’a pas non plus partagé Bruno Questel.Je ne suis pas d’accord avec vous. Vous êtes en train d’essayer de faire croire qu’un parent isolé serait laissé à son propre sort sans être indemnisé.” Et d’ajouter : “Mais il est en télétravail, alors il est rémunéré.” Suite à cette réponse, le présentateur ainsi que les journalistes de la rédaction présents sur le plateau ont fait part de leur agacement. “Mais ce n’est pas ça le problème ! Pour le gouvernement, le parent qui télétravaille peut en même temps garder son enfant“, a souligné Maxime Switek. “Moi, je l’ai fait comme parent. J’ai dit à mon enfant : ‘Ton devoir, tu regardes ça. Moi, je suis à côté de toi. Je télétravaille. Tu regardes et tu m’interroges si ça ne va pas’“, a surenchéri le député LREM. Une fois de plus, les restrictions sanitaires mises en place par le gouvernement ne font pas l’unanimité auprès de tous les citoyens.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : @CAPTURE BFMTV

Autour de

Source: Lire L’Article Complet