"T'es vraiment pas jolie" : Valérie Lemercier se souvient des rudes critiques sur son physique

Alors que son film, Aline, librement inspiré de la vie de Céline Dion, est très attendu par le public, Valérie Lemercier est revenue lors d’une récente interview sur les lourdes critiques reçues durant sa jeunesse. En effet, la famille de l’actrice et réalisatrice de 56 ans n’a pas toujours été tendre dans ses remarques sur le physique de l’artiste.

Depuis qu’elle s’est glissée dans la peau de Céline Dion pour son film Aline (prochainement au cinéma), librement inspiré de la vie de la chanteuse, Valérie Lemercier est partout. Après avoir dévoilé la bande-annonce de son film évènement sur le plateau de Quotidien, l’actrice, réalisatrice et humoriste de 56 ans a cumulé les interviews. Elle a révélé avoir “fui” Céline Dion pour préparer Aline (“Je n’ai pas voulu la trahir”), elle a fait une étonnante confidence à propos de sa mère ou encore est revenue sur son expérience “pas très simple” de belle-mère… Celle qui n’a pas caché être actuellement très sollicitée par les plateformes au sujet d’Aline (“Les plateformes n’attendent que de nous cueillir”) s’est de nouveau livrée sans fard, dans un récent entretien accordé à nos confrères de Télé 7 jours, sur les douloureuses critiques qu’elle a reçu plus jeune sur son physique.

  • OTC : Philippe Etchebest très agacé contre une candidate un peu trop "rebelle"

    Télé Loisirs

  • Il était une fois à Monaco : ce qu'il faut savoir sur le téléfilm de Rayane Bensetti

    Télé Loisirs

  • Julien Cohen fait la leçon à une vendeuse et pousse un petit coup de gueule contre les experts

    Télé Loisirs

  • Clément Rémiens (Ici tout commence) : les confidences de la star montante de TF1

    Télé Loisirs

  • Jean-Luc Lemoine : Retour vers le passé de l'humoriste

    Télé Loisirs

  • Possessions – 2 novembre

    Télé Loisirs

  • Scènes de ménages (M6) : Marion Game et Gérard Hernandez jouent au jeu de la vérité

    Télé Loisirs

  • Clément Rémiens (Ici tout commence) : les confidences de la star montante de TF1

    Télé Loisirs

  • Le youtubeur Kastiop est mort

    Télé Loisirs

  • Révolté, Yann Moix appelle à la "désobéissance civique"

    Télé Loisirs

  • Nagui dévoile la vraie raison de son absence sur France inter

    Télé Loisirs

  • Au travail, au sport, en vacances… Le best of Instagram de Clara Morgane

    Télé Loisirs

  • Les salons de coiffure bientôt rouverts ? Bruno Le Maire fait le point

    Télé Loisirs

  • De Gaulle, l’éclat et le secret – 2 novembre

    Télé Loisirs

  • Eddie Hassell est décédé

    Télé Loisirs

  • La bande originale de… Sylvie Vartan

    Télé Loisirs


  • OTC : Philippe Etchebest très agacé contre une candidate un peu trop "rebelle"
    OTC : Philippe Etchebest très agacé contre une candidate un peu trop "rebelle"


    Télé Loisirs


  • Il était une fois à Monaco : ce qu'il faut savoir sur le téléfilm de Rayane Bensetti
    Il était une fois à Monaco : ce qu'il faut savoir sur le téléfilm de Rayane Bensetti


    Télé Loisirs


  • Julien Cohen fait la leçon à une vendeuse et pousse un petit coup de gueule contre les experts
    Julien Cohen fait la leçon à une vendeuse et pousse un petit coup de gueule contre les experts


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

“T’es vraiment pas jolie”

Si elle s’était déjà confiée sur le douloureux souvenir d’adolescence qu’elle partage avec Céline Dion, Valérie Lemercier est revenue plus en détails, avec des mots forts, sur les violentes réflexions qu’elle a pu recevoir sur son apparence et qui font écho à la vie de diva québécoise. “Céline, dans sa famille, on l’a toujours trouvé mignonne. Moi, pas. Elle a dû entendre des choses désobligeantes sur son physique. Pour ma part, j’en ai beaucoup entendu”, explique Valérie Lemercier avant de préciser les lourdes paroles prononcées par sa famille : “Quand j’étais ado, c’était rude. Ma tante m’a un jour dit, en face : ‘T’es vraiment pas jolie'”. Face à des mots aussi cruels, la célèbre Béatrice de Montmirail des Visiteurs aurait pu aisément se barricader derrière des complexes mais elle a préféré, à raison, de croire en elle : “Je me disais, ce n’est pas grave, il n’y a pas que le physique dans la vie, je peux bien faire autre chose, comme jouer la comédie. La scène rend plus beau. Après un spectacle, je n’ai pas le même visage. L’adrénaline, sans doute”. Comme quoi, la critique est aisée mais l’art est difficile…

Source: Lire L’Article Complet