Un troisième confinement “inévitable” ? Jean Castex n’écarte plus l’hypothèse

Selon BFMTV, Jean Castex n’exclut plus, lundi 11 janvier 2021, un troisième confinement. Dans Le Monde, plusieurs médecins appellent, ce même jour, à un confinement strict et précoce face aux nouveaux variants du virus et à l’aggravation de la vague actuelle.

  • Jean Castex

La France s’apprête-t-elle à connaître un troisième confinement ? Le mot est en tout cas lâché, à peine la campagne de vaccination commencée. Lundi 11 janvier 2021, le Premier ministre Jean Castex, qui a récemment fait polémique à propos des vaccins, n’a pas fermé la porte à un reconfinement, comme l’a révélé BFMTV. Il ne faut pas exclure un troisième confinement en dernier recours aurait déclaré l’homme politique, selon des propos rapportés des participants à une réunion de comité de suivi parlementaire. Il aurait toutefois nuancé dans la foulée : “Pour le moment, les chiffres à date nous laissent penser que le couvre-feu suffit.” D’après Le Parisien, Jean Castex aurait par ailleurs précisé, toujours à propos d’un éventuel reconfinement : “Nous faisons tout pour l’éviter mais toutes les options sont sur la table.” Pendant ce temps, dans Le Monde, médecins et membres de l’association PandémIA plaident pour un “confinement strict et précoce” dans une tribune publiée lundi 11 janvier. Cette solution est, selon ces spécialistes, “la meilleure arme contre la propagation virale.” Ils évoquent par ailleurs les deux nouveaux mutants venus du Royaume-Uni et de l’Afrique du Sud, “beaucoup plus contagieux.”

“La situation est très compliquée”

Interrogé par BFMTV, le chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Tenon Gilles Pialoux affirme qu’un nouveau confinement est inéluctable. “Sur le plan sanitaire, c’est inévitable”, a assuré l’infectiologue, qui a d’ailleurs signé la tribune publiée le jour-même sur l’aggravation de la vague actuelle, imposant mi-janvier un nouveau confinement selon les médecins. “Ce qui serait en discussion sur le plan sanitaire, c’est son intensité en matière territoriale et la date que nous déciderons. Vous voyez bien que l’on court encore après le virus”, poursuit-il. “La situation est très compliquée.” Et de conclure : “Pour l’instant, on n’arrive pas à faire sans ce virus. Donc il faut faire avec des mesures qui permettent de freiner sa circulation et d’éviter les marqueurs de remplissage de l’hôpital public.” Si le reconfinement total est, pour l’heure, toujours écarté par le gouvernement, un couvre-feu national à 18 heures pourrait être envisagé dans les prochains jours, toujours selon BFMTV. En attendant ce “reconfinement inévitable” d’ici la fin du mois de janvier ?

Reconfinement: pour Gilles Pialoux, “sur le plan sanitaire, c’est inévitable” pic.twitter.com/c1kn8vz3gq

A lire aussi : Jean Castex crée la polémique le soir du réveillon de Noël

Source: Lire L’Article Complet