URGENT – Un journaliste star de France 2 retrouvé mort sur une plage des Sables-d'Olonne

La mort du journaliste Jean-Daniel Flaysakier a été annoncé ce lundi 11 octobre 2021. Selon le journal "Les Sables", l’ancien visage de la chaîne France 2 a été retrouvé sur une plage des Sables-d’Olonne (Vendée). Agé de 70 ans, il aurait succombé à un malaise fatal…

France Télévisions est en deuil ce lundi 11 octobre 2021. Le journal « Les Sables » vient en effet d’annoncer la mort du journaliste Jean-Daniel Flaysakier à l’âge de 70 ans. Le média rapporte en effet que l’ancien médecin qui officiait également en tant que journaliste santé sur France 2, a été retrouvé mort sur la grande plage des Sables-d’Olonne, en Vendée, jeudi dernier. Toujours selon le magazine local, Jean-Daniel Flaysakier aurait succombé à un malaise, mais une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances précises de son décès.
Un ancien membre de « Télématin »
Originaire de Tours, Jean-Daniel Flaysakier a officié sur France 2 durant plus de trois décennies et a commencé à se démarquer sur la chaîne dès le début des années 1980. Toujours tiré à quatre épingles et habillé d’un nœud papillon, il apparaissait à la fois dans les journaux télévisés de la chaîne et dans l’émission culte « Télématin », à l’époque présentée par William Leymergie, afin de tenir des chroniques sur la santé et la médecine.

En octobre 2018, Jean-Daniel Flaysakier avait annoncé sur son compte Twitter qu’il quittait France 2 « après 33 ans de présence ». »Je vais remettre la blouse blanche s’il y en a à ma taille dans une équipe » avait-il déclaré.

L’ancien médecin et journaliste avait pour habitude de passer son temps libre et la plupart de ses vacances aux Sables-d’Olonne. Malgré son départ de France Télévisions, il demeurait très actif sur les réseaux sociaux, notamment pour commenter l’actualité et converser avec ses nombreux abonnés. En mars dernier, Jean-Daniel Flaysakier avait notamment fait les gros titres en poussant un coup de gueule contre la faible vaccination du personnel soignant : « On ne peut pas se réjouir d’avoir des EHPAD dans lesquels on est à un taux de vaccination formidable et penser que seulement 20 % des gens qui s’occupent de ces personnes âgées sont vaccinés » lançait-il, agacé par le comportement « scandaleux » de certains soignants.

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet