“Vacciner tous les enfants n’a aucun sens”: Gérald Kierzek pousse un nouveau coup de gueule

Alors que l’Académie de médecine invite les parents à faire vacciner les enfants de 5 à 11 ans pour les protéger du Covid-19, le docteur Gérald Kierzek a affirmé son opposition à cette mesure sanitaire.

Gérald Kierzek signe et persiste ! Si la vaccination pour lutter contre le Covid-19 est aujourd’hui possible pour tous les enfants de 5 à 11 ans, le médecin urgentiste ne semble pas adhéré à cette mesure sanitaire. Alors que la France doit faire face à de nombreux cas de contamination et à l’arrivée du sous-variant d’Omicron, nos confrères de Doctissimo se sont interrogés sur la nécessité de faire vacciner ou non les jeunes enfants. Une fois de plus, le docteur Gérald Kierzek s’est opposé à cette idée. « Vacciner tous les enfants n’a aucun sens », clame-t-il haut et fort.

Bien que réfractaire à cette vaccination, le célèbre chroniqueur de santé tient néanmoins à nuancer ses propos au sujet des « enfants atteints de comorbidités ». « La balance bénéfices-risques penche en faveur du bénéfice » pour ces derniers, déclare-t-il au fil de l’article. Dans le cas contraire, Gérald Kierzek se montre catégorique : « Pour les autres, aucun intérêt à les faire vacciner ». Selon lui, ces enfants présentent « peu de risques de faire des formes graves » de Covid-19 et créent leur propre système immunitaire. « (Ils) sont en train d’acquérir une immunité naturelle qui est meilleure que celle acquise par la vaccination« . Et ce n’est pas la première fois que le scientifique met en avant l’avantage de ne pas vacciner les enfants. Fin novembre, sur le plateau de LCI, le médecin urgentiste a émis un avis négatif sur la vaccination des 5-11 ans : « C’est même bénéfique de ne pas les vacciner et que le virus circule chez les enfants », a assuré Gérald Kierzek, avant de se justifier : « Parce que ça permet de développer une immunité naturelle chez les enfants, ils ne font pas de formes graves ». Reste à savoir si ses propos convaincront ou dissuaderont les parents…

Pq ne pas vacciner les 5-11 ans ? 1/ pcqu’ils ne font pas de formes graves 2/ pcqu’ils contribuent à l’immunité naturelle indispensable 3/pcque leur entourage est vacciné 4/pcq la balance bénéfices-risques court, moyen et long terme est défavorable ou inconnue in @leJDD pic.twitter.com/k2ttyG341b

Martin Blachier s’oppose aussi à la vaccination des enfants

Gérald Kierzek n’est pas le seul spécialiste de santé à remettre en cause la vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Le vendredi 7 janvier 2022, Martin Blachier avait ouvertement donné son opinion sur la question. « Donc on rendrait la vaccination obligatoire pour la population la moins concernée par la Covid… C’est chaud quand même !« , écrivait-il sur son compte Twitter.

Papa de trois enfants âgés de 9, 6 et 5 ans, le médecin de santé publique française a décidé de ne pas les faire vacciner. Un choix sur lequel il revenait longuement lors d’une interview publiée dans les colonnes de Gala, le jeudi 13 janvier. « Il faut laisser les enfants tranquilles !, insiste-t-il pour la énième fois. Je considère que le risque pour eux est tellement faible que je préfère qu’ils obtiennent une immunité naturelle de meilleure qualité, comme pour les autres virus hivernaux. » De plus, ces trois bambins ne présentant « pas de facteurs de risque » et n’étant pas « en surpoids », Martin Blachier n’est pas prêt à changer son fusil d’épaule.

Crédits photos : CHRISTOPHE CHEVALIN – TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet