Valérie Pécresse : le choix de sa veste rouge soufflé par… Ségolène Royal ?

Que ce soit pour ses blazers ou ses longs manteaux, Valérie Pécresse voit rouge. Un choix vestimentaire que la candidate LR à la présidentielle doit à Ségolène Royal, comme le révèle le dernier numéro du Point, en kiosque ce jeudi 16 décembre.

Valérie Pécresse aurait-elle fait un tour dans la garde-robe de Ségolène Royal ? En pleine campagne pour l’élection présidentielle de 2022, la candidate LR veille aussi bien à soigner ses discours que son apparence. Et pour être cette candidate déterminée et stylée, l’actuelle présidente de la région Île-de-France peut compter sur l’aide d’une ancienne candidate à la course de l’Élysée. Selon nos confrères du Point, en kiosque ce jeudi 16 décembre, Valérie Pécresse a reçu certains conseils de la part de Ségolène Royal lors d’un dîner organisé en 2015. Au cours de cette soirée, l’ex-femme de François Hollande lui a recommandé de « porter le plus souvent possible des tailleurs et des vestes rouge vif, jamais de couleurs sombres ou pâles. »

>> Découvrez : PHOTOS – Jean Castex, Edouard Philippe, Eric Dupond-Moretti… découvrez les politiques quand ils étaient plus jeunes

Des recommandations que Valérie Pécresse semble suivre au pied de la lettre. Après avoir misé sur un manteau droit rouge vermillon lors de sa visite du salon professionnel consacré à la sécurité intérieure des États en octobre dernier, a opté pour un blazer vermeil pour célébrer sa victoire à la primaire des Républicains. Et quand elle opte pour un pardessus noir, la femme de Jérôme Pécresse n’oublie pas de l’accessoiriser avec une écharpe de couleur vive. Si le rouge est bien souvent associé à l’amour, il représente également le pouvoir et la puissance. Cette couleur portera-t-elle chance à la candidate qui connaît une belle percée dans les sondages ? Réponse lors du premier tour, le dimanche 17 mai 2022.

Valérie Pécresse : sur les pas de Ségolène Royal ?

L’une est de droite, l’autre est de gauche. En prenant part à la présidentielle de 2022, l’ex-concurrente de Xavier Bertrand ravive le souvenir de la campagne menée par la candidate socialiste en 2007. Selon l’édition du Journal du dimanche, parue le dimanche 12 décembre, certains collaborateurs d’Emmanuel Macron voient l’arrivée dans la course de cette nouvelle concurrente avec une certaine indifférence. « Elle va ‘ségoléniser’« , a confié l’un d’entre eux.

Tandis que de nombreux sondages la hissent en seconde position au premier tour derrière Emmanuel Macron et à égalité avec Marine Le Pen, Valérie Pécresse espère bien ne pas avoir le même destin que Ségolène Royal et remporter les clés de l’Élysée.

Crédits photos : Agence/ Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet