VIDÉO – « Ça n’a pas du tout été facile » : Bernadette Chirac évoque sa vie d’épouse de Jacques Chirac

À l’occasion du deuxième anniversaire de la mort de Jacques Chirac, France 2 rediffusait le numéro de Vivement dimanche qui lui avait été consacré en 2009. Son épouse, Bernadette Chirac, avait répondu sans langue de bois aux questions de Michel Drucker.

Le 29 novembre 2009, deux ans après avoir quitté l’Élysée, Michel Drucker avait consacré une émission de Vivement dimanche à Jacques Chirac. L’ancien président de la République était venu fêter ses 77 ans et surtout parler du premier tome de ses mémoires qu’il publiait à l’époque. Une émission rediffusée sur France 2 ce dimanche 26 septembre pour célébrer les deux ans de la mort de l’ancien chef de l’État, dans laquelle son épouse Bernadette Chirac avait été interviewée. Au début de sa relation avec Jacques Chirac, jamais elle n’aurait pensé que son mari deviendrait un jour président de la République. « Je me suis efforcée de m’ajuster à ce destin exceptionnel. Il n’était pas prévu au départ comme vous le savez. Moi, je pensais qu’il ferait une carrière de haut fonctionnaire», avait-elle confié. « Ça n’a pas dû être toujours facile d’être l’épouse de Jacques Chirac », lui avait demandé Michel Drucker. « Ah non. Non, non, pas du tout », avait alors confirmé l’ancienne Première dame.

« Comment vous avez fait pour tenir le choc ? », l’avait interrogé l’animateur. « Je ne sais pas. (…) S’il n’y a pas l’amour… Ben, ce n’est pas possible. Et puis j’ai quand même une très grande admiration pour lui », avait-elle répondu. « Vous avez déjà eu envie de baisser les bras en se disant : ‘ça va !’ ? Vous m’avez dit un jour en rigolant : ‘J’aurais épousé un banquier ou un fonctionnaire, j’aurais été beaucoup plus tranquille », s’était souvenu Michel Drucker. « Oui, c’est vrai ! La logique peut le dire ça. Ce n’est pas un long fleuve tranquille la vie avec Jacques Chirac. D’ailleurs, je n’avais pas le choix, il ne m’a pas donné le choix. Tous les matins il me répète : ‘Vous savez que vous avez une chance immense de m’avoir épousé. Et il en est convaincu. Mais ça c’est formidable. Le jour où il n’aura plus cette certitude en lui, je sais que ce sera la fin », avait raconté Bernadette Chirac. Les mots d’une femme amoureuse tout de même « agacée » par les infidélités de son mari. « C’était un grand séducteur, mais vous savez, il n’y a pas que lui. En général, les messieurs quand ils ont des responsabilités, ils plaisent aux femmes. Les femmes sont comme des papillons autour d’une lampe. Et j’ai quand même vu ça beaucoup toute ma vie », avait-elle expliqué il y a douze ans.

Comment va Bernadette Chirac ?

Aujourd’hui, âgée de 88 ans, Bernadette Chirac ne serait plus en mesure de donner une telle interview, à en croire Michel Drucker. Dans C à vous sur France 5 le 23 septembre dernier, il avait évoqué sa dernière interview de l’ancienne Première dame « avant qu’elle ne parle plus ». « J’ai fait pendant dix ans avec elle les émissions pour les personnes âgées, Plus de vie sur la 3. Dans la dernière année, j’étais obligé de l’interviewer chez elle et c’était très compliqué », avait-il confié. Ce dimanche sur France 2, l’animateur a reçu sa fille Claude Chirac, qui en a profité pour donner des nouvelles de sa mère qui irait « du mieux possible ». « La situation s’est apaisée, elle va bien… », a-t-elle confié dans le canapé rouge de Vivement dimanche.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet