VIDEO Dîners clandestins avec des ministres : Stéphane Bern prend la défense des membres du gouvernement

Lundi 5 avril, sur le plateau de C à vous, Stéphane Bern a pris la défense des ministres accusés d’avoir participé à des dîners clandestins en pleine épidémie de Covid-19. Il a dénoncé des accusations mensongères : “Je trouve ça dégoûtant”.

Stéphane Bern

On vous a invité ces dernières semaines à des dîners clandestins ?C’est la question qu’a posé Anne-Elisabeth Lemoine à Stéphane Bern, lundi 5 avril, sur le plateau de C à vous. L’organisation de dîners clandestins à Paris fait en effet polémique depuis la diffusion d’un reportage dans le 19.45 sur M6, vendredi 2 avril. Les images prises en caméra cachée montraient des invités ne respectant pas les gestes barrières, ne portant pas le masques au Palais Vivienne, dans le 2ème arrondissement de la capitale. Pierre-Jean Chalençon, propriétaire de l’hôtel particulier, a d’abord démenti avant de confirmer, par le biais de son avocat, avoir ouvert les portes du Palais Vivienne et proposé des menus composés de caviar (entre autres) proposés à partir de 160 euros. “Je suis pas le genre de mec qu’on invite à ces dîners-là”, a répondu Stéphane Bern, avant d’ajouter : “Tant mieux parce que je pense qu’il faut être respectueux des règles. Ça me choque parce que dans notre position, quand on fait ce métier, on doit être exemplaire, je trouve ça terriblement indécent.”

“Aucun ministre ne va dans des dîners clandestins”

Et ce qui a également choqué Stéphane Bern, ce sont les propos de Pierre-Jean Chalençon (dont la voix a été modifiée dans le reportage) sur la participation de ministres à ces soirées. Propos sur lesquels l’ex-acheteur d’Affaire conclue est revenu assurant qu’il s’agissait “d’humour”. “Moi je n’ai pas aimé du tout l’idée des gens pourris. Parce que ça accrédite encore l’idée que les Parisiens, les gens de ce microcosme peuvent tout se permettre, y compris des ministres, s’est insurgé Stéphane Bern. Le “Monsieur Patrimoine” d’Emmanuel Macron a pris la défense des membres du gouvernement : Aucun ministre ne va dans des dîners clandestins. Ils doivent montrer l’exemple et je crois que l’immense majorité des responsables politiques le fait parfaitement. Ça accrédite cette idée “tous pourris”, je trouve ça dégoûtant, a-t-il déclaré.

Source: Lire L’Article Complet