VIDÉO – « Elle n’a pas pu passer à autre chose » : Pascal Obispo témoigne de l’amour de France Gall envers Michel Berger

Invité sur le plateau de C à vous, ce jeudi 28 octobre, Pascal Obispo a partagé un doux souvenir de France Gall. Bien que touchée par les textes écrits par ce jeune auteur-compositeur, la chanteuse n’arrivait pas à tourner la page des textes écrits par son mari, Michel Berger.

« Quelques mots d’amour ». Fan de France Gall, Pascal Obispo a tenu à lui rendre un bel hommage avec la sortie de son dernier album intitulé France. Invité sur le plateau de C à Vous, ce jeudi 28 octobre, le chanteur a évoqué ce disque initialement composé pour l’artiste décédé en janvier 2018. Bouleversée par la mort de son mari Michel Berger et la disparition de leur fille malade de mucoviscidose, la chanteuse à la mythique frange blonde a préféré décliner l’offre de Pascal Obispo. Même s’il s’est heurté à un mur en 1997, l’auteur-compositeur gardera à tout jamais en mémoire les mots de l’interprète du tube Évidemment. « La phrase que je n’ai jamais oubliée et que je n’oublierai jamais, c’est : ‘Oui c’est Michel, mais ce n’est pas Michel’, se remémore avec émotion Pascal Obispo. Alors, il y avait beaucoup de satisfaction pour le jeune loup, compositeur que j’étais à l’époque puisque c’était un compliment ».

Des mots qui ont su toucher l’ancien coach de The Voice. La comparaison de son travail avec celui de Michel Berger était synonyme pour lui de réussite. « Le job d’un compositeur c’est se mettre dans la peau d’une identité, d’un style donc c’était un vrai compliment ». Mais à travers ses mots, Pascal Obispo a bel et bien compris qu’il ne pourrait jamais égaler le pygmalion qui fait battre le coeur de France Gall pendant près de vingt ans. « Mais la suite ‘ce n’était pas Michel’ c’est parce qu’elle aimait tellement son homme qu’elle n’a pas pu passer à autre chose« , reconnaît Pascal Obispo.

Admiratif devant le style France Gall

Bien que France Gall lui ait résisté, Pascal Obispo s’est réjoui de pouvoir écrire un jour des chansons pour la belle « poupée de cire ». « Ça me plaisait aussi de pouvoir écrire pour elle parce que j’admirais le style », avoue l’interprète de Lucie. Charmé par « ses chansons » reconnaissables par son style à la fois « très très doux et rythmé », Pascal Obispo souhaitait également faire « quelque chose de très doux » à l’image de l’artiste.

Interrogé par nos confrères du Parisien, ce jeudi 28 octobre, le compagnon de Julie Obispo n’a pu cacher son admiration pour la chanteuse décédée il y a maintenant trois ans. « France Gall a toujours été ma chanteuse préférée« . Cela ne fait aucun doute, Pascal Obispo était bien « tombé » pour France Gall.

Crédits photos : Capture d’écran C à vous sur France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet