VIDEO – Éric Dupond-Moretti « toujours à contre-temps » : le ministre attaqué

Après le meurtre du Père Olivier Maire, tué en Vendée, Éric Dupond-Moretti a rapidement été la cible de critiques. Le ministre de la Justice y a répondu. Mais certains lui reprochent d’être comme “toujours à contre-temps”, comme sur le plateau de CNews ce mardi 10 août.

Le meurtre du Père Olivier Maire a suscité une vive émotion en Vendée, à Saint-Laurent-sur-Sèvre plus précisément, mais aussi partout en France. Et certains dysfonctionnements administratifs et judiciaires concernant le suspect ont rapidement été mis en lumière faisant enfler la polémique. Avec en question principale : “Pourquoi le suspect, déjà mis en examen pour l’incendie de la cathédrale de Nantes était-il en liberté et toujours en France ?”. Depuis, Éric Dupond-Moretti a répondu aux critiques mais certains lui reprochent d’être “toujours à contre-temps”, comme sur le plateau de CNews ce 10 août.

Le ministre de la justice en a profité pour dénoncer l’“instrumentalisation politicienne” et le “tumulte malsain” dans cette affaire. “Le tweet de Dupond-Moretti, on peut le ressortir à chaque évènement, à chaque fait divers effectivement mais qu’est-ce que ça apporte au débat ?”, s’est interrogé Vincent Baladi conseiller LR de Paris ce jour. Sur le plateau, ils étaient nombreux à lui reprocher d’avoir une défense toujours “too much” et “à contre-temps”. “Il est même à contre-pied parfois de son propre gouvernement, a affirmé Regis Le Sommier.

“Les mêmes qui dénoncent cette situation auraient hurlé à l’impunité”

Dans son long message Facebook, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti s’expliquait ainsi : “La dernière obligation de quitter le territoire (OQTF) dont le suspect a fait l’objet n’a pas été mise à exécution. Pas par angélisme mais par souci de justice ! Les mêmes qui dénoncent cette situation auraient hurlé à l’impunité si le suspect avait été éloigné et s’il avait ainsi échappé à son procès, sans assurance non plus que sa peine soit exécutée dans son pays d’origine.”

Crédits photos : Capture d’écran / CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet