VIDÉO – Julien Courbet viré à cause de Bernard Tapie ? Il raconte dans « On est en direct »

Sur le plateau de l’émission On est en direct, ce samedi 8 mai, Julien Courbet s’est remémoré le temps où il travaillait à RMC. Bernard Tapie l’aurait évincé de la radio après trois semaines.

A propos de


  1. Julien Courbet


  2. Bernard Tapie

La gloire, Julien Courbet la fréquente depuis quelques années. Mais auparavant, l’animateur a connu certains échecs. Notamment quand il travaillait à RMC, avant que la radio ne le mette à la porte. Cette éviction, le père de Lola et Gabin l’a racontée sur le plateau de l’émission On est en direct, ce samedi 8 mai. Je me suis fait virer au bout de… trois semaines, par Yves Mourousi”, a expliqué l’animateur de M6. Il n’en fallait pas plus pour surprendre Laurent Ruquier, qui lui a coupé la parole. Yves Mourousi vous a viré ? Faut vraiment que vous ayez fait un truc terrible”, s’est-il interrogé, hilare. Si l’on en croit les dires du présentateur, le journaliste, décédé en 1998, avait la réputation d’être doux comme un agneau avec ses employés. Alors, que s’est-il passé ?

Yves Mourousi avait pourtant donné carte blanche à Julien Courbet. Il lui aurait ainsi dit : “Je te donne les clés de l’émission, tu peux faire ce que tu veux”, s’est remémoré le principal intéressé. Avant d’ajouter : “Et il se trouve qu’un midi, je vais déjeuner avec des journalistes sportifs de RMC et ils me racontent ce qu’il se passe dans le club de l’OM, qu’un tel a couché avec la femme d’un tel, etc.” Des révélations qui l’ont, visiblement, inspiré pour son “journal des transferts” dans le football, qu’il a présenté après leur repas. “J’imagine que, comme la femme de machin est libre à Lille, celui de Saint-Etienne va pouvoir venir…”, a-t-il raconté. Problème, son émission n’aurait pas plu à tous ses auditeurs. “La légende – mais je n’ai jamais pu le prouver – dit que Bernard Tapie, qui était président de l’OM, était dans sa voiture, il a donné un coup de fil et ils sont venus me chercher à la fin de l’émission”, a expliqué l’humoriste. Julien Courbet a alors récupéré un chèque, et a plié bagage sur-le-champ. Cependant, l’intéressé n’a jamais eu le fin mot de l’histoire. Bernard Tapie a-t-il réellement demandé sa tête ? Le mystère reste entier. “Ce n’est pas le genre de Bernard Tapie, du tout”, a glissé Pascal Praud.

Une autre humiliation

Julien Courbet a traversé d’autres mauvaises périodes. Avant de devenir un animateur incontournable du paysage audiovisuel, il a fait ses premières armes aux côtés d’un des plus grands : Jacques Martin. Cependant, celui qui animait L’École des fans ne lui a pas rendu la vie facile. “Quand on venait lui présenter les sketchs, il était derrière un énorme bureau”, avait raconté la vedette de M6 dans l’émission De quoi je me mêle sur C8, en janvier 2020. Et de continuer : “Il fallait se lever, c’était assez humiliant, et parfois, il partait dans ses pensées et commençait à lire la Bible. Pendant ce temps, tu faisais un sketch dans son bureau et il te disait “Bah Julien, tu n’as pas fait ton sketch ?À cause de lui, Julien Courbet aurait même “pleuré plus d’une fois”.

Article écrit avec la collaboration de l’agence 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet