VIDÉO – « La maire catastrophique de Paris » : Anne Hidalgo sévèrement taclée par Rachida Dati

Ce lundi 13 septembre, Rachida Dati a répondu aux questions de Caroline Roux à l’antenne de France 2. Au cours de cet entretien, l’ancienne ministre, qui est également élue dans la capitale, a une nouvelle fois taclé Anne Hidalgo et son bilan au niveau de la ville de Paris.

Anne Hidalgo en a encore pris pour son grade. Après avoir été raillée par Cyril Hanouna sur C8, celle qui a décidé de se présenter à l’élection présidentielle de 2022 a été prise à partie par Rachida Dati. Invitée sur le plateau des 4 Vérités ce lundi 13 septembre, l’ancienne Garde des Sceaux a dans un premier temps estimé que la candidature de la maire de Paris à la présidence de la République “se résume à des bons sentiments ou des lieux communs.” Elle a ensuite critiqué le bilan d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris, assurant que les Français n’auront “pas envie que la France se transforme en Paris gérée par Anne Hidalgo.”

Au sujet de sa candidature, qui a été actée à Rouen ce dimanche 12 septembre, Rachida Dati a déclaré : “Pourquoi elle a souhaité acter sa candidature loin de Paris ? Tous les articles de presse disent qu’elle veut faire oublier qu’elle est parisienne. Oui, elle veut faire oublier qu’elle est la maire catastrophique de Paris“, a-t-elle taclé, estimant d’autre part que “la gauche est disqualifiée politiquement.”

Lorsque Caroline Roux a demandé à l’ancienne ministre si, selon elle, Anne Hidalgo était capable d’aller “à la rencontre de la France des territoires“, l’intéressée a rétorqué : “Elle a dégradé les conditions de vie et la qualité de vie à Paris (…) Vous croyez que les Français attendent ça ?“, s’est interrogée Rachida Dati, estimant que la locataire de l’Hôtel de Ville avait “aggraver les inégalités” et “augmenter la délinquance” au sein de la capitale.

Anne Hidalgo absente de Paris

Au cours de cet entretien, Rachida Dati a également déploré que l’actuelle maire de Paris ne soit plus présente dans sa propre ville : “Depuis qu’elle a été élue, elle n’est plus à Paris“, a-t-elle affirmé sur le plateau des 4 Vérités. Et de poursuivre, cinglante : “Peut-être qu’on aura le privilège de la voir de passage à Paris lors de cette campagne présidentielle.” Le message est passé, reste à savoir s’il sera entendu…

Crédits photos : Capture d’écran France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet