VIDEO Mains baladeuses, propositions indécentes : Delphine Wespiser raconte le harcèlement des Miss

Miss France 2012, Delphine Wespiser a eu affaire à des hommes politiques libidineux, à des fans très insistants et inquiétants, et à de vieux messieurs qui pensaient pouvoir l’acheter. Des mauvaises expériences qu’elle a évoquées dans Le 6 à 7 avec Casta.

Delphine Wespiser

Entre deux moments d’humour parfois gênants pour lui, Benjamin Castaldi arrive à aborder quelques sujets sérieux dans son 6 à 7 avec Casta sur C8. Ce mercredi 31 mars, l’animateur a interrogé Delphine Wespiser sur ses mauvaises expériences durant son règne. Miss France 2012 en a vécu plus d’une. « Vous avez sillonné la France. Il y a plein de monde, forcément il y a des mains baladeuses, peut-être des propos déplacés », lui a lancé Benjamin Castaldi. La reine de beauté a confirmé : il y a bien eu des gestes inacceptables, « surtout pendant les séances photo avec les politiques » : « Quand on est une jeune Miss, on va faire les photos avec plein de monde, beaucoup les politiques », a-t-elle rappelé. Ces hommes ont pour habitude de placer une main dans le dos des Miss lors des shootings. « Très souvent, après, ils descendent la main, a assuré Delphine Wespiser. Au début on ne dit rien. Et puis petit à petit j’ai compris. Dès que ça descendait là, je la remontais. C’est très gênant. » Elle n’est malheureusement pas la seule à avoir subi ce genre de chose.

Delphine Wespiser révèle les propositions choquantes qu’elle a reçues

Iris Mittenaere et Marine Lorphelin avaient déjà dénoncé les gestes déplacés dont sont victimes les Miss France. Vaimalama Chaves avait même confié sa technique radicale pour repousser les agresseurs : « Quand je sais qu’il y a une main qui commence à descendre un peu trop bas, tout de suite je réagis, avait-elle déclaré dans Midi Libre. Soit je lui mets un coup de coude, soit je lui dis : “Ta main, tu l’enlèves”. Je le tutoie parce qu’il faut que cela soit percutant. À Tahiti, il m’arrive aussi de leur écraser les pieds. » Les officiels ne sont pas les seuls à mal se comporter : Delphine Wespiser a aussi eu affaire à des admirateurs parfois inquiétants.

« J’ai eu des fans très très insistants. Au départ, ils m’écrivaient des lettres, ensuite ils me dessinaient nue, et puis ensuite ils sont venus chez moi, à la maison. Ils ont demandé à mes parents s’ils pouvaient m’emmener… On a porté plainte et on a eu peur, a-t-elle raconté sur C8 ce 31 mars. Il y avait aussi des choses plus “mignonnes” : des personnes très très âgées mais très riches, qui me disaient que si je me mariais avec eux, ils allaient m’offrir une vie de rêve et tout… Mais noir sur blanc, quoi ! Limite un contrat. » Des propositions totalement déplacées qui ont soufflé Benjamin Castaldi. « Les gens sont incroyables », s’est désolé l’animateur, qui ne s’attendait pas à tant d’horreurs.

Source: Lire L’Article Complet