VIDÉO – « Plus que du courage » : Jean-François Kahn admiratif de son frère Axel Kahn face à la mort

Invité sur le plateau de C à vous, Jean-François Kahn a livré quelques mots touchants sur son frère cadet, Axel Kahn, touché par un cancer incurable.

“Faire mon devoir et transmettre”. Touché par un cancer, qui s’est récemment aggravé, Axel Kahn tente de faire face avec dignité à sa fin de vie. Malgré son retrait de la présidence de la Ligue contre le cancer, le généticien n’en finit pas de mener différents combats, comme celui de la vaccination. Une pugnacité qui force l’admiration de son grand frère, Jean-François Kahn. Invité dans C à vous ce 4 juin, le journaliste a salué le stoïcisme de son frère. “La façon dont il aborde ce qui peuvent être ses dernières semaines, sa disparition (…), c’est plus que du courage. C’est plus intéressant encore que du courage”, a-t-il félicité.

Malgré sa fin de vie proche, Axel Kahn ne semble pas avoir perdu son humour. “Quand j’ai été le voir à l’hôpital, il m’a demandé du camembert et du vin rouge, a confié Jean-François Kahn. “On a bu, on a mangé ensemble et on a rigolé. (…) On en est arrivé à rigoler en se remémorant un certain nombre d’événements.” Très digne, Axel Kahn semble serein face à l’avenir. “La vie a une fin. Ne jamais commencer à vivre en dispense. Une vie riche et belle connaît une issue qui en fait partie, comme la ponctuation finale d’une belle histoire. Elle peut même en être l’enluminure signifiante. Un crépuscule flamboyant après tant d’aurores bleuissantes”, écrivait-il récemment dans un message émouvant.

Axel Kahn, digne face à sa fin de vie

Désormais, le généticien semble profiter du temps qui lui reste. Il partage régulièrement son quotidien sur les réseaux sociaux, entre balades et moments passés en famille. “En marche vers une journée de plus à savourer avec la gourmandise de mes sœurs et frères qui, incertains du lendemain, gouttent goulument les réserves de leurs images”, a-t-il publié, le 29 mai dernier, en légende d’une photographie le montrant en randonnée, en bord de mer. Autant de mots touchants, qui ont ému les internautes et certainement son frère.

L’Aube ne bleuit pas encore alors je puise de ma pénombre douloureuse une image de la côte orientale d’Ouessant. En marche vers une journée de + à savourer avec la gourmandise de mes sœurs et frères qui, incertains du surlendemain, gouttent goulument les réserves de leurs images. pic.twitter.com/SK8HcHQZXh

Crédits photos : Ca

Autour de

Source: Lire L’Article Complet