VIDÉO – Tapage nocturne près de chez Nicolas Sarkozy : Guillaume Genton dévoile la vérité

Après les révélations sur le tapage nocturne à proximité du domicile de Nicolas Sarkozy, Guillaume Genton, qui louait la villa pour les besoins d’un tournage avec des influenceurs, s’est expliqué dans Touche pas à mon poste sur C8 ce lundi 19 avril.

« Je n’ai pas organisé cette soirée, je n’y ai pas participé ! » Guillaume Genton a tenu à mettre les choses au clair dans Touche pas à mon poste ! ce lundi 19 avril après le tapage nocturne à proximité du domicile de Nicolas Sarkozy. Selon le Huffington Post précisant une information du Parisien, les voisins de l’ancien président de la République auraient fait appel à la police pour faire cesser une bruyante soirée clandestine dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 avril. Les fêtards participaient à une fête dans une maison située dans la Villa Montmorency, dans le 16e arrondissement de Paris, louée pour les besoins d’un tournage d’une émission avec des influenceurs produite par Guillaume Genton. Dans la villa mitoyenne du logement de Nicolas Sarkozy, cinq influenceurs majeurs sont suivis par les équipes de tournage de 10 heures jusqu’à environ 20 heures, selon le chroniqueur de TPMP.

    « Ce mardi soir, nous terminons le tournage à 20 heures, les équipes rentrent chez elles. Je suis chez moi. J’étais-là (NDLR : sur le plateau de TPMP), jusqu’à 21 heures 20, je rentre chez moi. Et il se trouve que les influenceurs qui sont majeurs et ont un manager qui, lui aussi, est majeur, ont organisé une soirée clandestine de 50 personnes », a expliqué Guillaume Genton face à la consternation des autres chroniqueurs. « Un scandale », a dénoncé Bernard Montiel. Le producteur de l’émission a tenu à indiquer qu’il y avait « toute la jeunesse dorée parisienne », sans toutefois donner de noms. « Ils ont trahi la production. Ils m’ont trahi, parce que derrière mon dos, ils ont organisé cette soirée », a-t-il ajouté.

    « 20 policiers » auraient « coursé » les jeunes

    Guillaume Genton est ensuite revenu plus en détails sur la chronologie de la soirée. « À partir de 21 heures, ils ont lancé des invitations à tous les jeunes qui sortent dans des soirées clandestines. Ils étaient 50 au total », a-t-il expliqué avant de préciser que « la police a été appelée une première fois (…) vers 23 heures ». Les forces de l’ordre auraient « demandé gentiment d’arrêter la soirée », sans succès. « Ils sont revenus à 2 heures 30 du matin. Il y avait 20 policiers. Ils ont coursé les jeunes, et la soirée ne s’est pas arrêtée, elle a fini vers 3-4 heures du matin », a raconté sur C8 le producteur de l’émission avec les influenceurs qui avaient interdiction de faire venir une tierce personne dans la maison. Ce qui n’a pas suffi à apaiser Cyril Hanouna.

    « C’est vrai que j’étais très énervé le matin quand j’ai appris ça. Je n’étais pas du tout au courant de ce tournage qui était fait par une des filiales de notre société de production, et c’est vrai que j’ai gueulé assez fort », a déclaré l’animateur de TPMP. « On m’a dit que vous aviez pété un câble », a reconnu Guillaume Genton qui s’est senti « trahi » par les jeunes présents dans l’émission.

    Source: Lire L’Article Complet