VIDÉO – “Une salade de bêtises” : Gérald Darmanin épinglé dans L’heure des pros

Dans « L’Heure des Pros » ce 28 juin, Pascal Praud est revenu sur les déclarations du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, à la suite de la polémique née après les incidents survenus au Stade de France, en marge de la finale de la Ligue des champions le 28 mai dernier.

A propos de


  1. Gérald Darmanin


  2. Pascal Praud

Un mois tout pile après les graves incidents survenus le soir de la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool aux abords du Stade de France, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est excusé lors d’une interview accordée à RTL. « Est-ce que le Stade de France aurait dû être mieux géré ? La réponse est oui. Est-ce que j’en ai une part de responsabilité ? La réponse est oui. Je m’excuse bien volontiers pour tous ceux qui ont subi cette mauvaise gestion », a-t-il déclaré. Ce soir-là, il y avait eu de nombreux problèmes soulevés : mouvements de foule, gaz lacrymogènes, faux billets, vols à l’arraché… Et la gestion de la sécurité avait été pointée du doigt.

Des déclarations qui ne sont pas passées inaperçues du côté de CNews et de L’heure des Pros puisque Pascal Praud et ses chroniqueurs n’ont pas perdu l’occasion d’épingler Gérald Darmanin. « Le ministre de l’Intérieur a changé complètement d’avis sur le Stade de France », déclare l’animateur de l’émission. Ce à quoi lui a répondu Philippe Bilger, l’un des invités : « Il reconnaît une part de responsabilité, il doit encore progresser. »

« Une salade de bêtises »

Pascal Praud énumère alors tout ce qui semble avoir changé dans le discours de Gérald Darmanin : « Le manque de moyens, OK, le dispositif défaillant OK, la délinquance reconnue à sa juste mesure OK, les excuses envers les supporters OK, les faux billets, ça n’existe plus ! Tout ça a changé complètement », résume-t-il. Jean-Louis Burgat répond alors : « C’est une salade de bêtises » alors qu’Olivier Dartigolles lui rétorque, plus conciliant, que puisque « nous sommes à la fin de l’année scolaire, on pourrait mettre : ‘Poursuivez vos efforts’. »

Gérald Darmanin a souligné lors de son interview la bonne tenue des trois grands matchs organisés au Stade de France depuis ces incidents. « J‘ai pris des dispositions qui ont changé profondément le fonctionnement de la préfecture de police autour du Stade de France, et il n’y a eu, évidemment, aucune difficulté », a-t-il confirmé.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet