Vladimir Poutine : en déplacement en Iran, il se fait humilier par Recep Tayyip Erdogan… ce qu’il lui a infligé devant les caméras !

En déplacement en Iran pour rencontre le président de la Turquie Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine a patienté près d’une minute devant les caméras avant de serrer la main de son homologue.

En déclarant la guerre à l’Ukraine, une chose est sûre, Vladimir Poutine s’est fait de nombreux ennemis. Une inimitié que certains témoignent de manières plus implicites que d’autres… La preuve, alors que le chef d’État russe était en voyage à Téhéran, en Iran, pour rencontrer Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie, ce dernier a été snobé…

En effet, selon nos confrères du Daily Mail, le mardi 19 juillet 2022, Vladimir Poutine a attendu Erdogan devant les caméras durant pas moins de 48 secondes ! Un retard qui par la suite n’a pas été justifié par les membres de son gouvernement… Ainsi, il n’en fallait pas plus pour que plusieurs tabloïds opposés au gouvernement du chef du Kremlin annoncent que Vladimir Poutine avait été « humilié et insulté » par le président de la Turquie au cours de son voyage en Iran.

« Erdogan a fait attendre Poutine pendant la réunion à Téhéran. Tout le spectre des émotions du Führer humilié et insulté s’est lu sur son visage. Le bunker est en effet le meilleur endroit où se terrer avec un tel visage », a notamment déclaré Anton Gerashchenko, le conseiller principal du ministère ukrainien des Affaires étrangères.

 « Ces 50 secondes durant lesquelles Erdogan a fait attendre Poutine, l’air éprouvé devant les caméras, en disaient long sur ce qui a changé après l’Ukraine », a de son côté écrit la journaliste Joyce Jarabe dans le journal des Émirats arabes unis The National. Quelques secondes d’attente qui ont suffi pour faire parler le monde entier…

À voir aussi : Urgent – Vladimir Poutine : un corps retrouvé dans une mare de sang !

Lisa Ziane

Source: Lire L’Article Complet