Vladimir Poutine humilié ? Ces 48 interminables secondes à se tourner les pouces avant d’être reçu par…

Ce mardi 19 juillet, Vladimir Poutine s’est déplacé en Iran pour une rencontre au sommet. Mais son interlocuteur a eu l’audace de laisser le président russe patienter seul devant les caméras pendant d’interminables secondes. Une situation qui témoigne du mépris à l’égard du chef du Kremlin depuis que le conflit russo-ukrainien a éclaté, selon nos confrères du Dailymail.

Depuis qu’il a décidé d’envoyer son armée envahir l’Ukraine le 24 février dernier, Vladimir Poutine attise la haine de nombreux peuples, ainsi que le dédain de plusieurs chefs d’États. Preuve en est cette situation embarrassante vécue par le président russe ce mardi 19 juillet, alors qu’il était en déplacement à Téhéran, en Iran, pour rencontrer Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie. Il s’agissait de leur première rencontre depuis que le supposé compagnon d’Alina Kabaeva a ordonné l’invasion de l’Ukraine. D’après ce que nos confrères du Dailymail ont rapporté, l’ancien agent du KGB a été délibérément snobé par son homologue turc, qui l’a laissé se tourner les pouces pendant 48 longues secondes, filmé par les caméras de télévision du monde entier.

Recep Tayyip Erdogan était censé se présenter au côté de Vladimir Poutine pour lui serrer la main au cours d’une séance photo. Son retard n’a pas été expliqué par les membres de son gouvernement. D’après des sources du tabloïd opposées au chef du Kremlin, le président a été ouvertement « humilié et insulté » lors de cet incident. D’autres ont expliqué que cette situation a montré à quel point sa réputation s’est dégradée depuis la guerre. Il faut par ailleurs noter que ce supposé affront survient après que Vladimir Poutine lui-même a fait attendre le président turc pendant près de deux minutes devant caméras, avant de commencer une réunion en 2020. Une revanche de Recep Tayyip Erdogan ?

🇹🇷🇷🇺 Rencontre entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdoğan à Téhéran, République islamique d'Iran 🇮🇷. #Iran #Turquie #Russia pic.twitter.com/nSURGNzePb

Anton Gerashchenko, conseiller principal du ministère ukrainien des Affaires étrangères, a déclaré, acerbe, à nos confrères : « Erdogan a fait attendre Poutine pendant la réunion à Téhéran. Tout le spectre des émotions du Führer humilié et insulté s’est lu sur son visage. Le bunker est en effet le meilleur endroit où se terrer avec un tel visage. » Joyce Karam, correspondante du journal des Émirats arabes unis The National, a ajouté : « Ces 50 secondes durant lesquelles Erdogan a fait attendre Poutine, l’air éprouvé devant les caméras, en disaient long sur ce qui a changé après l’Ukraine. »

>> PHOTOS – Elizabeth II, Nicolas Sarkozy, Angela Merkel… Les dirigeants du monde et leurs peurs secrètes

Vladimir Poutine victime d’une tentative d’assassinat ?

Depuis plusieurs mois, la rumeur selon laquelle Vladimir Poutine a été victime d’une tentative d’assassinat va bon train. Invité sur LCI ce mardi 19 juillet, Bruno Tertais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique, est revenu sur ces spéculations et « l’hypothèse de l’assassinat » : « Le coup de poignard dans la salle dorée, une espèce de truc un peu mythique, je crois que la plupart des criminologues, puisque c’est le retour des criminologues, disent que l’hypothèse est quand même extrêmement peu probable« , a-t-il éclairé. Et de mettre en garde : « Il vaut mieux partir du principe, malheureusement, qu’il contrôle les choses« .

Crédits photos : ITAR TASS / BESTIMAGE

A propos de


  1. Vladimir Poutine

Autour de

Source: Lire L’Article Complet