Vladimir Poutine visé ? Un de ses proches retrouvé “dans une mare de sang” avec une balle dans la tête

Un officier proche de Vladimir Poutine a été retrouvé dans une « mare de sang » rapporte le Kyiv Post ce mercredi 6 juillet. L’homme de cinquante-trois ans est en soins intensifs.

A propos de


  1. Vladimir Poutine


  2. Emmanuel Macron

Les proches de Vladimir Poutine peuvent être la cible d’attaque, qui visent à nuire au président russe. Ce mercredi 6 juillet, un article du Kyiv Post relayé par L’Express rapporte que l’un de ses anciens agents a été retrouvé mort. Il avait cinquante-trois ans. Vadim Zimin a été retrouvé par son frère « dans une mare de sang » avec une balle dans la tête. Le soldat retraité était connu car il a été en charge de la mallette contenant les codes nucléaires russes. Il est en soins intensifs. Depuis décembre dernier, l’homme était soupçonné de corruption. Il lui est reproché d’avoir reçu des pots de vins de la part d’hommes d’affaires. Vadim Zimin fait donc l’objet d’une enquête judiciaire en Russie. Il était assigné à résidence au moment de l’attaque.

Depuis le début de la guerre en Ukraine ce 24 février, les morts sont quotidiens. Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) dénombre 4 889 civils tués dans le pays en ce 4 juillet 2022. Depuis quelques jours, les Russes ont relancé de fortes offensives dans le Dombass… Ils ciblent notamment le port d’Odessa, un lieu stratégique car il donne accès à la mer noire. S’ils perdent la ville, les Ukrainiens seraient alors enclavés sur le continent européens selon l’AFP. Ce dimanche 3 juillet, les troupes de Vladimir Poutine ont fait une percée dans la région séparatiste. La ville Lyssytchansk, pièce maîtresse du plan de conquête du Donbass, est tombée.

Emmanuel Macron et son erreur diplomatique

Dans Un président, l’Europe et la Guerre diffusé sur France 2 récemment, Guy Lagache dévoile les dessous de la diplomatie française depuis le début de la guerre en Ukraine. Des images inédites, qui révèlent notamment une partie des conversations entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ont été dévoilées. Une transparence fustigée Vincent Hugeux sur LCI ce vendredi 1er juillet. « Un chef d’État n’est pas un homme comme les autres », a rappelé le journaliste, visiblement outré. Selon le spécialiste de l’information, « en ne s’opposant pas au tournage et à la diffusion (de ce film, N.D.L.R.), Emmanuel Macron ne mesure pas nécessairement les conséquences à moyen et long termes que ça peut avoir sur le devenir des jeux diplomatiques de la France ».

Crédits photos : ITAR TASS / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet