Xavier Richefort est mort : le commentateur et ancien volleyeur est décédé à 59 ans

Il aurait dû être à Bologne, en train de commenter la ligue des Nations de Volley, mais le coeur de Xavier Richefort s’est arrêté, vendredi 22 juillet. Il était âgé de 59 ans.

L’émotion est palable à l’Equipe où Xavier Richefort était commentateur tant des matchs de volleyball que de pétanque. Ancien joueur lui-même, voix de télévision et voix du sport tout court, personne n’aurait pu prévoir que le journaliste décèderait subitement à 59 ans.

L’Equipe : "Xavier Richefort aimait la vie, les gens et les mots, et il aimait le volley"

Réunis à Bologne pour disputer le Final 8, ligue des nations de volley-ball, les joueurs de l’équipe de France de Volley ont souhaité rendre un hommage à celui que tous connaissaient de longue date. Voix reconnaissable entre mille, sens de l’humour irrésistible, vraie passion pour son sport de prédilection, Xavier Richefort était apprécié de tous, comme l’a souligné la rédaction du journal dans un édito spécial, ce jour. "Xavier Richefort aimait la vie, les gens et les mots, et il aimait le volley. […] Sa joie de vivre et ses bons mots le faisaient apprécier autant de ses collègues que des téléspectateurs. Pour les volleyeurs, le journaliste était un vrai membre de la famille"

Volleyeur professionnel, Xavier Richefort avait été champion de France avec le PSG-Asnières en 1993 et vainqueur de la Coupe de France avec ce même club en 1994, avant de partir vers le journalisme, pour ne jamais quitter le volley-ball. Sur les chaînes de l’Equipe TV, Eurosport ou encore Orange Sport, les téléspectateurs reconnaissaient sa voix et l’appréciaient beaucoup, tant en commentaires des matchs et compétitions de volley que de pétanque. Mais ceux qui l’appréciaient le plus et à qui il va terriblement manquer, ce sont les joueurs de l’équipe de France, à l’image de Earvin Ngapeth qui a pris le micro depuis Bologne au nom de tous ses coéquipiers "C’était important pour nous d’être tous ensemble ce soir pour lui rendre hommage. C’est quelqu’un que j’ai connu très, très jeune. C’est quelqu’un qui a très rapidement cru en notre génération, qui nous a toujours soutenus. Il va nous manquer"

Source: Lire L’Article Complet