Yaël Braun-Pivet future présidente de l’Assemblée nationale : enfants, mari… que sait-on de sa vie privée ?

Pour la première fois depuis 1958, une femme pourrait présider l’Assemblée nationale. Yaël Braun-Pivet, macroniste de la première heure, s’apprête à s’assoir sur le perchoir. Que sait-on de la vie privée de celle qui a brièvement été nommée Ministre des Outre-Mer dans le gouvernement d’Élisabeth Borne ? Gala.fr vous dit tout.

A propos de


  1. Yaël Braun-Pivet

Elle s’apprête à entrer dans l’Histoire. Yaël Braun-Pivet pourrait s’asseoir au perchoir d’ici quelques jours. Depuis 1958, jamais une femme n’a présidé l’Assemblée nationale. À 51 ans, l’avocate pénaliste est une Macroniste de la première heure. Elle a rallié Emmanuel Macron au lendemain de la création de La République en marche (LREM). Brièvement nommée ministre des Outre-Mer dans le gouvernement d’Élisabeth Borne le 20 mai dernier, la candidate à la plus haute fonction de l’hémicycle est l’épouse de Vianney Pivet, cadre chez L’Oréal. Ils ont cinq enfants.

Une famille pour laquelle la politique n’a pas hésité à mettre sa carrière en jachère. Dès 2003, alors que les jeunes mariés ont déjà donné naissance à deux enfants, le patriarche des Pivet est muté à Tapei, la capitale de Taïwan. Ni une ni deux, Yaël Braun-Pivet démissionne et le suit. Deux ans plus tard, la tribu expatriée déménage à Tokyo (Japon). Le couple y restera cinq ans. Il y deviendra parent de deux autres enfants. Ce qui n’empêche pas Yaël Braun-Pivet d »amorcer sa carrière politique. Dans les années 2000, malgré la distance, elle devient trésorière du parti socialiste. Quelques années plus tard, en 2012, leurs foyers se réinstallent en France, après deux ans d’escale au Portugal.

En retrouvant le sol Français, Yaël Braun-Pivet s’engage dans la vie associative. Comme le soulignait L’Obs en juillet 2017, elle est alors bénévole à plein temps aux Resto du cœur. Après avoir dirigé le centre de Chanteloup-les-Vignes, elle gère la création d’un nouveau site à Sartrouville, toujours dans les Yvelines. Au même moment, Yaël Braun-Pivet lance également « le réseau accès à la justice » en collaboration avec le barreau. Il offre aux bénéficiaires des Restos du cœur des consultations gratuites avec des avocats.

PHOTOS – Valérie Pécresse, Manuel Valls… Ces politiques qui ont changé de look pour une campagne

Une famille unie autour de Yaël Braun-Pivet

L’élue de la Macronie a pris la fâcheuse habitude de sauter des repas en présidant la commission des lois sous le premier quinquennat d’Emmanuel Macron. Un rôle endossé pour la deuxième fois seulement par une femme. Il n’empêche, elle tient bon, quitte à se surcharger de travail. Six jours sur sept à l’Assemblée, le rythme n’est pas sans conséquence sur sa vie privée. La député reconnaissait déjà ne plus voir ses cinq enfants à l’époque. Mais ça ne lui fait pas peur, l’union du clan Pivet semble indestructible. « Ils me disent ‘Maman, tu t’es occupée de nous pendant des années. Vas-y, c’est super ce qui t’arrive !' », confie celle dont l’ascension ne fait que débuter.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet