10 fruits à index glycémique élevé à éviter

Les fruits sont riches en fructose et à ce titre, ils peuvent posséder un fort pouvoir sucrant. Mais quels sont ceux dont l’index glycémique est le plus élevé ?

Restez informée

L’index glycémique, ou IG, est le pouvoir sucrant d’un aliment. Plus il est élevé, plus l’aliment induit une hausse brutale du taux de sucre dans le sang quand il est ingéré. Ce pic de glycémie ordonne le stockage des glucides sous forme de graisses et entraîne une sensation de faim rapidement après avoir mangé. Les aliments à IG élevé rassasient donc difficilement.

L’IG aide les personnes diabétiques ou en pré-diabète à bien choisir leurs aliments. Mais il est aussi utile pour guider toute personne qui cherche à mieux s’alimenter. L’index glycémique s’étend sur une échelle de 0 à 100 et il est considéré élevé lorsqu’il est supérieur à 60. Parmi les aliments à fort IG, on trouve certains fruits. Même s’ils sont bons pour la santé, ils peuvent en effet contenir des taux élevés d’un sucre particulier : le fructose. Voici les fruits à l’IG le plus élevé, à consommer avec modération donc.

Les dattes

Selon leur degré de maturation, les dattes affichent un index glycémique allant de 70 lorsqu’elles sont fraîches, de couleur jaune et assez fermes, à 100, l’index maximal, quand elles sont brunes, ridées et très sucrées. Mieux vaut le savoir !

Les litchis

Lorsqu’il est frais, le litchi affiche un IG de 50. Mais en conserve, dans du sirop, il atteint un IG de 79.

La pastèque

Très rafraîchissante lorsqu’il fait chaud, la pastèque est aussi très sucrée. Ce qui explique son IG assez élevé de 75.

Le melon

Cousin de la pastèque, le melon affiche également un IG élevé, autour de 70.

Les bananes mûres

Plus elles mûrissent, plus ces fruits se chargent en sucre. Les bananes très mûres possèdent ainsi un IG de 65 quand les bananes vertes n’ont un IG que de 35. Méfiance donc !

Les cerises

Alors que les autres fruits rouges comme le cassis, les fraises ou les framboises possèdent des IG assez faibles, situés entre 15 et 30, l’IG des cerises est considéré comme élevé (autour de 63).

Les figues séchées

Contrairement aux figues fraîches dont l’IG est de 38, les figues séchées ont un IG bien plus élevé, autour de 61.

L’ananas

L’ananas frais est très sucré, ce qui explique son index glycémique de 59, à la limite du seuil considéré élevé.

Les abricots

Délicieux fruits d’été, les abricots ont un IG assez élevé de 57. Celui-ci grimpe à 64 lorsque les abricots sont au sirop, en bocal ou en conserve. Même principe pour les pêches, dont l’IG est de 56 lorsqu’elles sont fraîches et un peu plus, 58, lorsqu’elles sont au sirop.

Le raisin noir

Autre fruit à la limite du seuil élevé : le raisin noir, dont l’IG est de 53. Le raisin blanc, parce qu’il est plus riche en fibres, possède quant à lui un IG plus faible, de l’ordre de 45. Et le raisin sec ? Comme les autres fruits séchés, son IG est plus élevé que celui du fruit frais, autour de 64. Vous savez tout !

Source: Lire L’Article Complet