11 conseils pour préparer sa voiture avant l’hiver

Avec le froid, nos véhicules sont plus sollicités. Voici la « check-list » pour rouler en toute sécurité une fois l’hiver venue.

Restez informée

Contrôlez l’état de la batterie

En hiver, votre voiture pourrait rencontrer des difficultés à démarrer, notamment lorsqu’il fait particulièrement froid le matin. Pour cela, vous devez surtout vous attarder sur l’état de ses cosses. En outre, vous devez aussi tester sa tension en utilisant un multimètre. Cette dernière doit alors être située entre 13,2 et 15 volts. Vous pouvez aussi demander l’aide d’un garagiste !

Examinez vos pneus

Jetez un œil sur le système de freinage et sur l’usure des pneus. Pensez aussi à vérifier que vous disposez bien d’une roue de secours incluse.

Vérifiez votre niveau d’huile moteur

L’huile moteur garantit la lubrification du moteur, son refroidissement partiel, son nettoyage, et donc un fonctionnement optimal. Sans elle, la durée du moteur est réduite. Mieux vaut donc contrôler régulièrement le niveau du réservoir (au moins tous les deux mois) et davantage en hiver.

Nettoyez le pare-brise

Vous pouvez également astiquer les phares (à l’eau) et les rétros. Propres, ils accrocheront moins la buée et amélioreront ainsi votre visibilité. Pensez aussi à changer les ampoules des antibrouillards si nécessaire.

Contrôlez la pression des pneus

Une baisse de 5 °C de la température engendre une chute de 0,1 bar. Sous 7 °C, installez des pneus neige. En altitude, gardez des chaînes adaptées dans votre coffre.

Installez des pneus neige en montagne

Depuis le 1er novembre 2021, les pneus neige sont désormais obligatoires dans les départements dits de « montagne », à savoir les Alpes, les Pyrénées, la Corse, le massif central, les Vosges et le Jura. Cette mesure s’applique durant la saison hivernale qui s’étend du 1er novembre au 31 mars. C’est ensuite au préfet de chaque département (48 sont concernés) de déterminer, par arrêté, la liste des communes dans lesquelles des obligations d’équipement des véhicules en circulation s’appliquent. Pour savoir si vous êtes concernés, consultez le site de la sécurité routière.

Faites le plein de liquide de refroidissement

En plus d’extraire l’excès de chaleur, il évite à l’eau présente dans le moteur de geler. Indispensable donc !

Remplissez le réservoir de liquide lave-glace

À l’approche de l’hiver, préférez une formule antigel. Pensez aussi à nettoyer les lames des essuie-glaces et gardez des balais neufs en réserve.

Stockez une raclette et des gants

En cas de givre, ne versez pas d’eau chaude sur le pare-brise, cela risquerait de le fendre. Gardez toujours une paire de gants et une raclette dans la boîte à gants. Lorsque le givre recouvre votre pare-brise, vous n’aurez plus qu’à les sortir et gratter ! Pour éviter cette corvée, vous pouvez aussi investir dans une bâche antigivre à poser le soir sur votre pare-brise.

Cirez la carrosserie

Le cirage permettra de mieux protéger la carrosserie en hiver. Pensez à nettoyer l’habitacle et lubrifiez les joints en plastique des portières afin d’éviter l’adhésion en cas de gel.

Adaptez votre conduite

Doublez les distances de sécurité par temps difficile et utilisez le frein moteur. Conservez un réservoir à essence à moitié plein (la partie vide gèle davantage).

Source: Lire L’Article Complet