15 plantes du jardin qui embaument l'été

Quoi de plus agréable que de se reposer au milieu de suaves effluves ? Pour que votre jardin ou votre terrasse sente bon, notre sélection de végétaux odorants

Restez informée

Les odeurs nous évoquent des personnes, des lieux et des moments de notre vie. Lorsqu’elles nous sont agréables, on parle de parfums. Ceux des fleurs et des feuillages aromatiques se déclinent en notes simples ou subtiles pas toujours évidentes à identifier. Qu’importe, l’émotion est là et les souvenirs nous reviennent spontanément. Certaines fleurs embaument à la ronde, d’autres ne révèlent leurs fragrances que de très près. Parfois même, pour découvrir l’intensité des plantes aromatiques, il faut frotter leurs feuillages. Mais les parfums des fleurs ne se concurrencent pas, ni ne se nuisent entre eux. Vous pouvez donc en accueillir chez vous autant que vous le souhaitez.

Le feuillage des aromatiques

1. La menthe, toute une gamme de notes. Froissez ses grandes feuilles, et il se dégagera une fraîche odeur mentholée. La menthe Piperita Swiss est l’une des plus concentrées. Pour varier les plaisirs, plantez les menthes chocolat, citron, orange ou pomme et fraise. La menthe corse, tapissante, parfumera une allée gravillonnée, à piétiner sans appréhension. Notre conseil : pour qu’elles ne se mélangent pas, cultivez-les en jardinières individuelles ou en pots enterrés dans un sol frais.

2. Le thym, l’odeur du Midi. Passez la main dans son feuillage, et vous serez transporté au cœur de la garrigue. Certaines variétés, à feuilles vertes ou panachées, dégagent un parfum aux notes d’orange ou de citron. Cette plante raffole des sols bien drainés.
Notre conseil : son cousin, le serpolet, pourra même jouer les banquettes odorantes une fois semé sur un banc de pierre.

3. Le basilic, cultivez la diversité. Il suffit d’effleurer son feuillage pour reconnaître cette puissante aromatique. Le basilic Genovese au parfum intense évoque le pesto. Mais saviez-vous qu’il existe des variétés à l’odeur et à la saveur de cannelle, d’anis, de citronnelle et même de réglisse ?
Notre conseil : installez-le dans un potager sur table avec le persil, la ciboulette et l’estragon.

Des fleurs d’arbustes enivrantes

4. Le clérodendron, contradictoire. Voilà un arbuste chinois bien ambivalent ! Ses tiges raides portent à la fois des feuilles à l’odeur fétide et, en fin d’été, des panicules de fleurs rose foncé au parfum des plus raffinés.
Notre conseil : plantez-le en plein soleil dans une terre riche en humus. S’il pousse vite et dépasse largement les 2 mètres, il a une forte tendance à drageonner.

5. L’heptacodium, original. Encore peu présent dans les jardins, cet arbuste d’environ 3 mètres a pourtant une belle floraison en fin d’été. Ses fleurs en étoile, blanc crème, offrent un délicieux parfum de jasmin. On apprécie aussi son écorce lisse qui desquame et ses feuilles qui vrillent.
Notre conseil : offrez-lui une exposition ensoleillée et une terre bien drainée.

6. La rose, incontournable. Recherchez des valeurs sûres comme les Parfum de Grasse, Cuisse de Nymphe, Roseraie de l’Haÿ ou André Lenôtre. Sachez que les roses doubles ont les notes les plus intenses.
Notre conseil : craquez aussi pour le rosier de Damas dont on tire une huile essentielle au parfum capiteux. Il fleurit en juin et en septembre. Il ne craint pas la canicule.

7. Le laurier-rose, un air de Méditerranée. Ces arbustes fleurissent de mai à octobre, mais tous ne sont pas parfumés! Alors, misez sur les variétés aux fragrances sucrées comme Mont Blanc, Cavalaire ou Ruby.
Notre conseil : en pot, soutenez sa floraison avec des arrosages réguliers.

Des grimpantes parfumées

8. La bignone capreolata, des effluves de café. Avec ses fleurs en trompette rouge cuivré et son pavillon jaune, cette bignone se démarque de sa sœur à fleurs orange. D’autant qu’elle fleure bon le café torréfié et le chocolat. Une vraie gourmandise olfactive! La floraison de mai-juin se renouvelle en septembre, et le feuillage persiste tout l’hiver.
Notre conseil : plantez-la au soleil ou à la mi-ombre, contre un mur sur lequel elle s’accrochera grâce à ses ventouses.

9. Le jasmin, tout l’Orient. Le jasmin est suave et envoûtant. Vous aurez l’embarras du choix entre le rustique jasmin officinal, le plus frileux jasmin multiflore à fleurs blanches et le curieux jasmin stephanense, rose. A moins que vous ne préfériez le jasmin étoilé, réputé pour ses feuilles persistantes.
Notre conseil : ces belles volubiles orneront un treillage ou une pergola, une fois installées dans un sol léger et bien drainé.

10. Le wattakaka pour une tonnelle. Son parfum capiteux et sucré est un enchantement. D’autant que vous n’aurez aucun mal à cultiver cette originale grimpante aux feuilles en forme de cœur. En été, elle se couvre de bouquets de fleurs rosées très parfumées.
Notre conseil : idéal pour habiller une tonnelle exposée en plein soleil. A placer dans un sol riche et bien arrosé en été.

11. La passiflore Perfume Passion, exceptionnelle. L’emblématique fleur de la Passion fait toujours couler beaucoup d’encre. Une nouvelle variété, Perfume Passion, sort du lot avec son agréable senteur citronnée. La plante volubile porte, d’avril à septembre, de superbes fleurs rose violacé parmi un feuillage vert foncé et bril lant. Cette passiflore supporte -10°C en hiver et renouvelle chaque printemps son feuillage.
Notre conseil : veillez à l’installer dans un sol bien drainé mais assez frais.

Des parfums surprenants

Laissez-vous surprendre par des senteurs inhabituelles au jardin.

12. Pour une odeur de chocolat. Cette plante mexicaine, baptisée Cosmos atrosanguineus, fleurit de juin à octobre. Ses fleurs veloutées de couleur pourpre dégagent des effluves évoquant le cacao. A cultiver en plein soleil, en pot ou en jardinière, dans un terreau léger et frais.

13. Effluves de citron. Certes, la citronnelle exotique n’a pas son pareil pour nous donner son parfum d’agrume. Mais la verveine citronnelle est plus rustique, à l’instar de la mélisse citron, qui a aussi une variante au parfum d’orange. Cette vivace se plaît en pleine terre ou en pot. Son feuillage froissé embaume de jour comme de nuit.

14. Un parfum d’épices. Une fois que vous aurez humé l’héliotrope du Pérou, vous ne pourrez plus vous en passer. Cette annuelle donne des fleurs violacées de juillet à octobre, sent bon la vanille et le pain d’épice. A installer en plein soleil dans un terreau pour géranium.

15. Le goût du curry. L’Helichrysum italicum, plus connu sous le nom d’immortelle, reconnaissable à son feuillage persistant gris et à ses fleurs jaunes, imite à merveille l’odeur du curry. Cette plante supporte très bien la canicule.

A lire aussi :

⋙ Quelles plantes pour attirer les papillons dans son jardin ?

⋙ Comment garder son jardin en bon état quand on part en vacances ?

⋙ Sortir ses plantes d’intérieur en été : les bons réflexes

Source: Lire L’Article Complet