3 erreurs à ne pas faire quand on choisit son sapin de Noël

Depuis ce vendredi 20 novembre, la vente de sapins de Noël est autorisée. Découvrez les trois erreurs à éviter au moment de le choisir, pour qu’il se conserve le plus longtemps possible.

Restez informée

Si choisir un sapin semble être une tâche relativement simple, celle-ci peut vite se transformer en cauchemar. Entre les différents variété de sapin, la taille, le poids, la coupe, le choix peut s’avérer cornélien. Une chose est sûre, vous rêvez d’un sapin de Noël robuste et résistant. Découvrez sans plus tarder les trois erreurs à éviter pour bien le choisir.

⋙ Confinement : où acheter son sapin de Noël ?

Acheter son sapin de Noël trop tôt

Avis aux impatients ! Il n’est pas recommandé d’acheter son sapin de Noël en avance, surtout si vous voulez qu’il reste parfaitement intact jusqu’à l’ouverture des cadeaux (et même au-delà). C’est particulièrement le cas pour les Épicéa, la deuxième variété de sapin la plus vendue en France. L’Épicéa, que l’on reconnait à sa merveilleuse odeur a plus de mal à résister à la chaleur des foyers et perd plus facilement ses aiguilles. Achetez-le donc au dernier moment, environ une semaine avant Noël, si vous voulez qu’il se conserve bien jusqu’au 1er janvier.

Le Nordmann, sapin préféré des Français, est plus résistant à la chaleur mais coûte un peu plus cher. Essayez de retarder votre achat au moins jusqu’au début du mois de décembre, voir à la mi-décembre si possible.

Dans tous les cas, pensez à arroser régulièrement votre sapin pour le garder en bon état le plus longtemps possible. Évitez aussi de le placer à côté des sources de chaleur comme les radiateurs, ce qui aurait pour conséquence d’assécher votre sapin et de lui faire rapidement perdre ses aiguilles.

Ne pas vérifier l’état du sapin

Inspecter le sapin avant de l’acheter est une étape très importante. Vous devez vérifier que le sapin est frais et qu’il n’est pas trop vieux. Dans le cas contraire, votre sapin se détériorera et se décolorera rapidement après l’achat. Secouez légèrement le sapin, et observez la tenue des branches et des aiguilles en particulier. Les branches doivent être souples, pas cassantes et l’arbre ne doit pas perdre (excessivement) ses aiguilles. Si c’est le cas, cela signifie qu’il est déjà trop vieux. Le poids est également un élément à prendre en considération au moment de l’achat du sapin. Si le sapin est lourd, cela veut dire qu’a été coupé très récemment et qu’il est donc plus frais que les autres et de meilleure qualité.

Choisir son sapin sans penser aux décorations

Les décorations sont essentielles pour donner vie à votre sapin de Noël, et le décorer fait partie des traditions familiales pour répandre la magie de Noël dans tout le foyer. Mais certains sapins ne sont pas forcément adaptés pour accueillir des décorations lourdes ou en trop grand nombre. Essayez de réfléchir en amont de l’achat à la tendance déco que vous allez adopter, ainsi qu’à la quantité et au poids des boules, guirlandes et étoiles que vous allez installer sur votre sapin. Certaines variétés comme le Nordmann ou le Nobilis ont des branches plus souples, ce qui facilite l’installation et le soutien des décorations de Noël.

⋙ Comment bien se débarrasser de son sapin après Noël

Source: Lire L’Article Complet