7 astuces pour apaiser une crise d’angoisse

Palpitations, gorge nouée… Les médecines douces apportent des solutions personnalisées.

Restez informée

La bonne cure thermale

En cas de troubles anxieux généralisés, les soins balnéothérapiques pratiqués à Saujon-les-Bains (17) sont réputés pour leurs effets sédatifs. A compléter éventuellement par un stage de gestion du stress, à l’Ecole thermale du stress (techniques respiratoires, séances de relaxation, ateliers de méditation…).

La solution homéo

Si vous avez la sensation de « jambes coupées », avec inhibition et ralentissement psychique : Gelsemium 9 CH ; spasmes, maux de ventre, boule dans la gorge : Ignatia 9 CH ; en cas de panique avec palpitations : Aconit 15 CH. 1 dose du remède choisi à prendre au moment de la crise.

Les plantes gagnantes

Pour apaiser les palpitations et améliorer le sommeil, l’aubépine et la passiflore sont recommandées, sous forme d’EPS (extrait de plante standardisé, en pharmacies). Prendre 1 à 3 cuil. à café/jour, en cure de 15 jours renouvelables.

L’astuce express

Concentrez-vous sur votre respiration et allongez le temps de l’expiration. Par exemple, inspirez sur 5 temps et expirez sur 8.

La proposition naturo

Consommez des aliments « calmants », riches en acides aminés, magnésium et vitamines B : banane, céréales complètes, légumes verts, amandes… Vous pouvez aussi faire une cure de levure de bière (1 dose, 3 fois / jour) et de magnésium (Oligosol, 1 à 2 ampoules / j).

Le bon réflexe

Les fleurs de Bach n° 39 (Rescue®). Quand l’angoisse monte, versez 4 gouttes dans la bouche ou 3 pulvérisations (2 dans la bouche, 1 sur le plexus solaire). A renouveler à quelques minutes d’intervalle si besoin.

Côté aroma

Privilégiez l’olfactothérapie (en diffusion), qui influence directement le cerveau limbique, siège des émotions. L’HE d’angélique, par exemple, procure un sentiment de sécurité, l’HE de laurier noble redonne du courage, etc.

A lire aussi :

⋙ 5 conseils pour calmer une crise d’angoisse
⋙ Angoisses : surveiller les signes physiques et psychiques
⋙ Premiers secours : crise d’angoisse, pas de panique !

Source: Lire L’Article Complet