7 erreurs déco à éviter quand on aménage une entrée

Un fameux dicton voudrait que la première impression soit toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise. L’expression en question s’avère plus que parfaite pour aborder un problème de taille : l’aménagement et la décoration de l’entrée. Qu’il soit grand ou petit, ce sas entre l’extérieur et les pièces de la maison (ou de l’appartement) a du mal à susciter l’intérêt. Il appartient à la catégorie des pièces que l’on décore en dernier lors d’une rénovation ou d’un déménagement. Pire même, cette indifférence peut engendrer des erreurs déco qui viendraient justement ternir cette première et précieuse impression. L’idée n’est pas d’en mettre plein les yeux à ses invités en réussissant l’aménagement de cette pièce de passage mais plutôt de créer un espace fonctionnel et agréable à emprunter au quotidien.

Pour obtenir une entrée finement aménagée et à l’image de votre personnalité, voici 7 erreurs déco à éviter… 

  • 12 idées pour aménager l’entrée extérieure de sa maison 
  • 7 erreurs à éviter pour sa déco murale

Erreur n°1 : ne pas délimiter son entrée par la couleur

L’entrée n’est pas une pièce comme les autres de la maison. Elle est la première à passer au crible des regards invités. Sa fonction de sas ne doit aucunement être négligé sous prétexte que l’on recherche une cohérence déco avec une grande pièce de vie à proximité. Mal délimité cet espace est donc un écueil de taille à éviter pour faire bonne impression.

Pour structurer cette zone de passage, il est vivement conseillé de cloisonner en douceur avec des aménagements du type verrière style industriel ou beau claustra en bois pour laisser filtrer la lumière dans le cas d’une grande pièce de vie partagée. Autres solutions plus visuelles et donc très décoratives : opter pour un revêtement de sol différent ou une peinture tendance pour encadrer la porte qui s’ouvre vers la seconde pièce de la maison telle une invitation en bonne et due forme.

Erreur n°2 : omettre de prévoir une assise dans l’entrée

Toutes les entrées n’ont pas les mêmes prétentions en termes d’aménagement. Selon la surface de cette zone de passage, des choix d’ameublement s’imposent. Et bien trop souvent, l’assise vient s’ajouter à la liste des meubles dont on pense pouvoir se passer pour rendre cette pièce plus agréable. Cette erreur peut se faire ressentir au quotidien, d’où la nécessité de trouver une solution adéquate.

Si les entrées de grandes maisons peuvent s’offrir différents types d’assises comme un grand banc d’entrée, une banquette et pourquoi pas un canapé, les entrées des petits appartements doivent investir dans des pièces plus petites et pratiques. Une banquette improvisée en prolongement d’un meuble sur-mesure de rangement, un coffre rendu plus cosy par un épais matelas ou pourquoi pas un pouf style Art déco pour apporter style et élégance à l’entrée peuvent très bien jouer ce rôle.

Erreur n°3 : négliger la décoration de l’entrée

Il est rare de cerner complètement le potentiel déco d’une entrée. On préfère généralement se concentrer sur la mise en forme d’un salon ou d’une cuisine plutôt que sur cette modeste pièce de passage. Fatale erreur. L’entrée est une porte ouverte sur notre home sweet home, un endroit censé nous ressembler, s’accorder à nos désirs, elle doit donner le LA des lieux. 

Opter pour une entrée très déco plutôt qu’une entrée aux murs blancs, cela permet d’annoncer la couleur d’une personnalité avec une couleur franche sur un pan de mur ou un papier peint, un mur de cadres de familles ou de passions, des étagères remplies de livres ou d’objets déco. Salon ou entrée, même combat : celui de la singularité !

Erreur n°4 : ne pas équiper son entrée de rangement fermé

Pas question de tergiverser sur la question : niches ou placards fermés pour l’entrée ? Bien que les niches affichent quelques arguments déco ultra séduisants pour aménager une entrée, les placards fermés font figure de bien meilleurs alliés. S’en passer c’est la bazar assuré dans l’entrée et par extension la garantie d’un intérieur loin des préceptes feng shui.

Sur un pan de mur entier ou un demi-mur dans le cas d’une petite entrée, les placards sont les bienvenus pour accueillir manteaux, vestes, chaussures et sacs à main. Prévoir une penderie fermée avec placards et tiroirs permet de faire place nette au quotidien et donc de gagner du temps. Vertu imparable !

Erreur n°6 : mal harmoniser le volume des meubles et de l’entrée

Caser un petit canapé pour une grande entrée ou miser sur un luminaire XXL pour une petite entrée : voilà quelques faux pas déco à ne pas commettre quand on cherche à tout prix à meubler une entrée. Cette pièce n’échappe pas à la règle commune de l’aménagement intérieur : tout est une question de proportion. 

Avant d’aménager une entrée, il ne faut pas nécessairement questionner ses besoins mais plutôt la taille de la pièce en question avant de pouvoir y adapter le juste nécessaire pour faciliter le quotidien dès l’entrée en question. Comme pour l’aménagement d’un salon ou d’une chambre, il faut que chaque meuble sélectionné présente un volume similaire histoire de ne pas créer de déséquilibre disgracieux à l’oeil mais aussi une gêne dans la fluidité de cette pièce de passage. 

Erreur n°7 : oublier de prévoir un portemanteau et un miroir

S’il y a bien deux accessoires qu’il ne faut pas oublier quand on aménage une entrée c’est bel et bien le combo portemanteau et miroir. Déco et pratiques, ces deux-là sont des indispensables de cette pièce de passage. Dans une petite entrée notamment leur présence a le double don de décorer et de faire gagner de la place. De préférence grand et harmonisé au reste de la déco présente, le miroir permet de jeter un oeil sur sa tenue avant de quitter son appartement. Le portemanteau quant à lui n’a pas le caractère tiré à quatre épingles d’une penderie fermée mais sa présence a l’avantage de ranger vestes et manteaux, au lieu de les laisser négligemment traîner sur une chaise. De véritables indispensables, on vous l’assure !

Source: Lire L’Article Complet