A quoi servent les fanons de la baleine ?

Aussi impressionnante qu’elle puisse être, la baleine ne possède pas l’impressionnante mâchoire aux dents acérés de l’autre géant des océans : le requin. Pour se nourrir, elle utilise une technique bien à elle grâce à aux lames cornées accrochées à sa mâchoire : les fanons.

La baleine est un mammifère marin que l’on appelle un cétacé. Il en existe près de 90 espèces parmi lesquelles on distingue deux groupes : les baleines à dents (Odontocètes) et les baleines à fanons (Mysticètes). Entrent notamment dans cette dernière catégorie : la baleine à bosse, la baleine pygmée, la baleine bleue et le rorqual commun.

On sait aujourd’hui que les baleine à fanons possédaient elles aussi des dents il y a plus de 30 millions d’années. Elles n’ont d’ailleurs pas totalement disparu puisqu’on en observe l’ébauche dans les embryons de rorqual commun, même si leur croissance s’arrête au cours du développement.

Pourquoi la baleine à des fanons ?

Contrairement à une idée reçue, les fanons des baleines ne sont pas des dents. Ils sont composés de kératine, une protéine naturelle notamment présente dans les cheveux et les ongles des êtres humains. Les fanons sont de longues lames cornées souples et très résistantes, de couleur brune ou noire, couvertes d’épaisses touffes de poils semblables à des moustaches. Suspendus au niveau de la mâchoire supérieure de la baleine, les fanons de la baleine lui permettent de s’alimenter. L’animal aspire d’énormes quantités d’eau et se sert ensuite de sa langue pour rejeter l’eau à travers ses fanons. Ceux-ci vont filtrer l’eau et retenir les petites proies : hareng, maquereau, crustacés et bien sûr krill.

Les baleineaux ne possèdent pas de fanons, ou alors ils sont suffisamment courts pour ne pas être un obstacle à la tétée. Les fanons apparaissent toutefois rapidement et sont opérationnels dès le sevrage, vers l’âge de 6 à 12 mois en fonction des espèces. Le bébé baleine est donc rapidement capable de s’alimenter seul.

Combien de fanons à une baleine ?

Le nombre de fanons et leurs dimensions dépendent de l’espèce de baleine. Ils mesurent 30 cm chez le petit rorqual, 90 cm chez le rorqual commun et la baleine à bosse et un mètre chez la baleine bleue. Cette dernière possède entre 250 et 320 fanons.

Le record est toutefois détenu par une autre espèce, la baleine boréale, dont les fanons peuvent atteindre 4 mètres.

Que fabrique-t-on avec les fanons de la baleine bleue ?

Ce n’est pas un hasard si on appelle “baleine” l’armature des parapluies et des soutiens-gorge. Les fanons des baleines ont longtemps été utilisés pour fabriquer des parapluies et des corsets. Leur solidité et leur souplesse faisaient en effet des fanons des matières très prisées pour fabriquer ce type d’objets. Ce n’est heureusement plus le cas aujourd’hui, on utilise désormais du métal ou des matières synthétiques.

A lire aussi :

⋙ Alpaga : comment le reconnaître ?

⋙ Un photographe immortalise une baleine à bosse dans la baie de New York

⋙ Comment les baleines à bosse modifient leurs chants au fil de leur voyage

Source: Lire L’Article Complet