Aux Philippines, un navire américain de la Seconde Guerre Mondiale a été retrouvé

Incroyable découverte ! Sur Twitter, Victor Vescovo, fondateur de la société texane Caladan Oceanic, a confié avoir retrouvé l’épave d’un destroyer de la marine américaine, qui avait sombré durant la Seconde Guerre mondiale.

Ce dernier reposait à 6,500 m de fond au large des Philippines. “Nous venons de réaliser la plongée la plus profonde de l’histoire afin de retrouver l’épave du destroyer USS Johnston”​, a tweeté Victor Vescovo, fondateur de la société texane Caladan Oceanic.

Just completed the deepest wreck dive in history, to find the main wreckage of the destroyer USS Johnston. We located the front 2/3 of the ship, upright and intact, at a depth of 6456 meters. Three of us across two dives surveyed the vessel and gave respects to her brave crew. pic.twitter.com/N1AuzHIi0b

  • L'impressionnante vitesse des vents de la stratosphère de Jupiter

    Gentside

  • En ce week-end pascal, le Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes vide pour la deuxième année consécutive en raison du Covid-19

    Le Figaro

  • «Un accord de principe» trouvé avec la Commission européenne sur une nouvelle aide financière pour Air France, annonce Le Maire

    Le Figaro

  • Ce défilé de momies aurait réveillé une malédiction selon des Égyptiens

    Gentside

  • À Arcachon, touristes et locaux profitent d’un «grand bol d’air» avant le confinement national

    Le Figaro

  • À Taïwan, des sauveteurs à pied d’oeuvre pour remorquer le train au lendemain de la catastrophe ferroviaire

    Le Figaro

  • Arrivés aux Etats-Unis, un autre périple commence pour les migrants

    AFP

  • Les images impressionnantes de l'effondrement d’un immeuble à Bangkok

    Le Figaro

  • Line Renaud : sa lettre engagée en faveur de l’euthanasie

    Non Stop People

  • En Anjou, des étudiants au grand air pour garder pour le moral

    AFP

  • Le stade de l'Olympique lyonnais se reconvertit en vaccinodrome

    AFP

  • Taïwan: la présidente se rend à l'hôpital et la morgue après la catastrophe ferroviaire meurtrière

    AFP

  • Au coeur de Tunis, la lagune, ses flamants roses… et ses déchets

    AFP

  • La police anti-émeute déployée pour un deuxième soir dans un parc de Bruxelles

    AFP

  • A Vénissieux, la nostalgie des anciens habitants de la barre Monmousseau

    AFP


  • L'impressionnante vitesse des vents de la stratosphère de Jupiter
    Un groupe d'astronomes est parvenu à mesurer la vitesse des vents qui composent la stratosphère de Jupiter. Une vitesse impressionnante évaluée à 1450 kilomètres par heure …


    Gentside


  • En ce week-end pascal, le Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes vide pour la deuxième année consécutive en raison du Covid-19
    Vide pour la deuxième année consécutive, le sanctuaire catholique de Lourdes subit de plein fouet la crise du Covid-19 et les nouvelles mesures de freinage mises en place. Habituellement, 15.000 à 20.000 personnes fréquentent le sanctuaire à l’ouverture du week-end pascal. Pour autant, le sanctuaire catholique a multiplié par cinq ses audiences et la chaîne youtube du sanctuaire cumule tout de même 59 millions de vues depuis sa création.


    Le Figaro


  • «Un accord de principe» trouvé avec la Commission européenne sur une nouvelle aide financière pour Air France, annonce Le Maire
    Invité du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI, Bruno Le Maire a annoncé qu'un «accord de principe» avait été trouvé avec la Commission européenne sur un nouveau soutien financier à Air France», dont «le montant sera discuté avec le conseil d'administration». Le ministre de l'Économie a par ailleurs salué «une très bonne nouvelle pour Air France et pour l'ensemble du secteur aérien français».


    Le Figaro

VIDÉO SUIVANTE

Une découverte impensable

Au cours de deux plongées de huit heures effectuées à la fin du mois de mars, les scientifiques ont analysé l’île de Samar de fond en comble à la recherche d’objets. Leur découverte est donc incroyable !

Le destroyer de 115 mètres de long a coulé le 25 octobre 1944 lors de la bataille du golfe de Leyte, “la plus grande bataille navale que le monde ait connue et qui allait marquer le début de la fin pour le Japon”, précise Ouest-France.

On apprnd que la flotte a été localisée dans la mer des Philippines en 2019 par d’autres explorateurs. En revanche, la majeure partie de l’épave était hors de portée de leur véhicule télécommandé.

“Nous avons localisé les 2/3 du navire debout et intact”

“Nous avons localisé les 2/3 avant du navire, debout et intact, à une profondeur de 6 456 mètres. Trois d’entre nous, lors de deux plongées, ont examiné le navire et rendu hommage à son courageux équipage”​, a précisé Victor Vescovo sur Twitter.

D’après les historiens, seuls 141 des 327 membres d’équipage du navire avaient survécu. “L’expédition a trouvé la proue, le pont et la section centrale intacts, le numéro de coque 557 ​étant toujours visible”, précise Ouest-France dans son édition.

“Deux tourelles, des emplacements de stockage de torpilles et de nombreux affûts de canons étaient toujours là”, selon les chercheurs américains.

Source: Lire L’Article Complet