Avant- après : une rénovation modèle pour une maison landaise du bassin d’Arcachon

Pour réaliser leur rêve de vivre près de la mer, un couple de quadragénaires avec deux enfants quittent Bordeaux pour le bassin d’Arcachon, où ils acquièrent une maison années 80 d’une superficie de 165 m² avec un jardin de 700 m². Après quelques mois passés dans les lieux très démodés, ils appellent à la rescousse l’architecte d’intérieur Alexis Dubois de l’agence Hôm, repéré via la plateforme Houzz.fr – la plateforme de référence qui met en relation les particuliers avec les professionnels de la maison – avec lequel le courant passe très bien. 

Une maison landaise remise au goût du jour

Même si les nouveaux propriétaires appréciaient le style landais, cette maison typique de la région méritait une véritable rénovation. L’ancien intérieur sombre et encombré a laissé place à un univers lumineux et inspiré du style japandi, cher aux propriétaires. L’ancien salon peu convivial s’est transformé en une grande pièce de vie ouverte sur l’extérieur et offre une belle vue sur la terrasse en bois avec la piscine refaite à neuf. L’extérieur de la maison a également eu le droit à sa rénovation pour un bardage en bois caractéristique de l’architecture de la région landaise. 

Après un an de collaboration et six mois de travaux, découvrez en images cette rénovation modèle près d’Arcachon. 

  • L’ingénieuse et ludique rénovation d’un appartement des années 70
  • A Biarritz, une sublime maison de ville s’offre une rénovation doublée d’une extension !

Avant : une maison dans le style landais

La bâtisse construite dans les années 80 par l’ancien propriétaire disposait des attributs de l’ostau landais, la maison traditionnelle du coin : les murs épais, les colombages ou encore l’estandat, cet auvent qui protège l’entrée.

Après : une maison landaise modernisée

Comme les propriétaires préfèraient le style cabane tchanquée typique du bassin, la maison a été bardée de bois, davantage dans le style des maisons de pêcheurs du bassin. Les extérieurs ont été végétalisés et la piscine entièrement recréée. « Nous avons travaillé à “arcachonniser” cette landaise », résume Alexis Dubois, l’architecte d’intérieur qui a supervisé ce gros projet.

Avant : un salon très sombre

« À l’intérieur, cette maison était une vraie grotte », se remémore l’architecte d’intérieur, évoquant le salon très sombre avec sa cheminée vintage et ses murs en crépis ourlés de poutres en chêne foncé. On se serait plutôt cru dans une ancienne finca du bassin méditerranéen.

Après : un grand salon avec une mezzanine

Les propriétaires, dont la femme a grandi au Danemark, sont quant à eux en recherche d’un style japandi. « Ils souhaitaient un confort simple et épuré à la japonaise et la lumière, les touches de couleur douces et le bois clair du style scandinave », résume Alexis Dubois.

Ils souhaitaient également un style sobre et pérenne qui puisse convenir à d’autres sans grands travaux en cas de revente. C’est pourquoi dans l’entrée, ils ont par exemple préféré une bibliothèque maçonnée plutôt qu’une verrière ou un claustra.

Avant : un salon encombré par un escalier en bois

Dans les constructions anciennes, les ouvertures étaient limitées pour éviter la chaleur. Ici, le bois foncé très présent et le sol en tomettes assombrissaient encore davantage l’ensemble.

Après : un grand salon moderne et lumineux

Le style japandi repose sur l’épure et la lumière. Au-dessus de la banquette d’entrée et du canapé, deux châssis vitrés fixes, prisés par ce style, ont été ajoutés pour illuminer l’intérieur, créant d’esthétiques cadres sur l’extérieur. « Vers le jardin, nous sommes orientés nord-ouest et avions besoin de récupérer de la luminosité en raison d’une large avancée de toit qui obscurcissait l’intérieur », justifie le professionnel. Pour éclaircir le sol, des dalles de grès cérame blanc grisé grand format ont été posées suite à un ragréage.

Avant : une cuisine de style rustique

La cuisine existante était sombre et datée avec ses meubles en chêne massif teinté, son carrelage flammé, ses briques et tomettes.

Après : une cuisine semi-ouverte entièrement refaite

La nouvelle cuisine, lumineuse, a été déplacée dans l’ancien garage, un espace contigu à l’ancienne. Elle a été dessinée par l’architecte d’intérieur puis fabriquée sur mesure par Alvic Center. Les proportions confortables de la nouvelle cuisine ont permis de créer plusieurs espaces : un linéaire en L, un coin banquette pour les repas quotidiens avec vue sur l’extérieur et un plan bar.

Avant : une chambre particulièrement sombre

Des murs en crépis tyrolien tapissaient les murs de la chambre et l’ensemble était particulièrement sombre. 

Après : une chambre modernisée avec du papier peint végétal

Si les pièces de vie sont sobres, les chambres ont été personnalisées grâce à du papier peint intissée, facile à poser et à enlever. Un décor tropical a été choisi pour la chambre parentale. Les murs quant à eux ont été rénovés et le crépis a disparu au profit de murs blancs et lisses « Nous avons collé du BA10 directement dessus sans raillage et soigné les finitions autour des fenêtres », dévoile le professionnel.

Avant : une salle de bains sombre et peu fonctionnelle

La salle de bains était vieillissante et méritait une véritable rénovation. 

Après : une belle salle de bains avec un mur en terrazzo

Changement radical d’univers avec cette salle de bains modernisée avec une baignoire îlot et une vraie cabine de sauna finlandais. Afin de faciliter le nettoyage et l’entretien cette pièce, le dessus de la baignoire a été recouvert de carrelage blanc grand format pour ne pas voler la vedette à la finition star de la pièce « un vrai terrazzo, à base de granulats de couleur et de résine pleine masse » partage-le pro.


Source: Lire L’Article Complet