Ben-Hur : quel accident de tournage est visible dans le film ?

Rediffusé dimanche 20 décembre 2020 à partir de 20h55 sur Arte, le film culte Ben-Hur comporte une scène qui résulte d’un accident de tournage dans son montage final. Télé Star vous dévoile aujourd’hui laquelle.

Sorti au cinéma en 1959, le film Ben-Hur, porté par Charlton Heston dans le rôle-titre, sera rediffusé sur la chaîne franco-allemande Arte dimanche 20 décembre 2020, à partir de 20h55. Réalisé par William Wyler, ce péplum est aujourd’hui devenu un monument de l’histoire du cinéma, notamment par l’ampleur de sa mise en scène et des séquences à très grand spectacle qu’il contient comme : la bataille navale, la course de chars, la crucifixion du Christ etc. Il demeure par ailleurs l’un des 3 films les plus primés de l’histoire du 7ème art avec pas moins de 11 Oscars au total.

Une pluie de récompenses que la production a obtenu à la sueur de son front étant donné que le tournage de ce long-métrage fut tout bonnement titanesque. Par exemple, rien que la scène mythique de la course de chars exigea à elle-seule 5 mois de préparation, ainsi que 78 jours de tournage. C’est justement au cours de cette fameuse séquence que s’est produit un accident visible dans la version finale du film projetée sur les écrans des salles obscures. Concrètement, la scène où le personnage de Ben-Hur est rejeté à l’extrémité de son char, avant de finalement parvenir à y remonter, est en réalité un accident imprévu survenu au cascadeur Joe Canutt.

Ben-Hur : un moulage du visage de Charlton Heston porté par un cascadeur sur certains plans

Au final, les prises de cet accident ont été gardées et intégrées au long-métrage avec un plan rapproché de la doublure cascade portant un masque de Ben-Hur sur le visage. Celles-ci sont ensuite suivies d’une prise plus serrée de Charlton Heston, filmée sous un angle différent, au moment où il se trouve sur le timon en train d’enjamber le char pour reprendre sa place, tout en se saisissant à nouveau des rênes. Si l’acteur n’a pas pu effectuer lui-mêmes les cascades de son personnage durant cette séquence, c’est parce que les assurances ne lui ont pas accordé leur autorisation. Ainsi, la production a été contrainte d’avoir recours à un moulage souple du visage de sa tête d’affiche, qui fut appliqué sur les traits du cascadeur Joe Canutt, afin de créer l’illusion que l’acteur conduisait lui-même le char.

Source: Lire L’Article Complet