Beyoncé, Harry Styles, Fresh La Peufra… Ça sent le tube de l’été par ici

  • Le tube de l’été fait son grand retour avec les beaux jours.
  • La Kiffance de Naps a dominé l’année 2021, qui pour le détroner ?
  • Beyoncé, Fresh La Peufra ou encore Harry Styles sont dans la course.

Cela ne vous aura peut-être pas échappé, mais l’été est bel et bien là. Pour preuve : Fort Boyard  reprend samedi et ça c’est un signe qui ne trompe pas. Il est donc largement le temps de penser à mettre le pied sur la pédale de frein et de songer aux vacances, aux longues heures de chill, aux éclats de rire avec les amis (quand on en a) et à ces nuits enfiévrées à enflammer le dancefloor… Sur le tube de l’été ? Oui, vous n’y couperez pas.

Que vous le vouliez ou non, une chanson tournera en boucle les huit prochaines semaines, entre deux pubs à la télé, dans votre autoradio sur l’Autoroute du Soleil ou dans les haut-parleurs de votre supermarché entre les rayons poissonnerie et charcuterie. L’an dernier, Naps avait remporté la mise avec La kiffance, ode au voyage et au dépaysement. Qui pour le détrôner ?

Les queen indéboulonables 

L’été sera Beyoncé ou ne sera pas. En plus d’avoir créé la surprise en annonçant son retour après six ans d’absence, la chanteuse a signé l’une des chansons les plus marquantes de l’année avec Break my soul le 20 juin dernier. Sa force ? Des sonorités house music qui donnent la pêche, tout droit sorties des 90’s. Mais c’est surtout son message qui n’est pas passé inaperçu. Dans ses paroles, Queen B enjoint à « se libérer de son travail et du temps » afin de retrouver la « motivation » et de « nouvelles vibrations ». « Vous ne briserez pas mon âme », martèle l’artiste dans cette chanson sur le point de devenir l’hymne de la « Grande démission » aux Etats-Unis. Le tube de l’été et le meilleur conseil de l’année ?

Illustration

L‘accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur « J‘ACCEPTE », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires

Et pour mieux rémunérer 20 Minutes, n’hésitez pas à accepter tous les cookies, même pour un jour uniquement, via notre bouton « J‘accepte pour aujourd‘hui » dans le bandeau ci-dessous.

Plus d’informations sur la page Politique de gestion des cookies.

De notre côté de l’Atlantique, c’est une autre reine de la musique qui règne en général en maître sur la saison estivale : Aya Nakamura. Et la chanteuse n’a pas failli à sa réputation en dévoilant il y a quelques jours son nouveau titre Méchante, parfaitement calibrée pour les soirées chaudes qui nous attendent. « C’est moi l’officielle, l’officielle
/T’occuper de moi, tu te dois », dit-elle notamment dans son refrain. Le discours y est nettement moins politique que Beyoncé (quoique, d’une certaine manière il y est question d’affirmation de soi), mais pas moins efficace. Assez pour que vous la connaissiez pas cœur en rentrant de vacances en tout cas.

Les machines à tubes

Il sera toutefois difficile pour elle de faire face aux rouleaux compresseurs musicaux qui figurent notamment parmi les « prédictions Spotify pour les meilleurs hits de l’été 2022 » dévoilées mi juin. On y retrouve ainsi Harry Styles et son As It Was qui squatte le top du classement depuis plusieurs semaines. Une chanson qui a battu des records dès sa sortie en avril. Comme le rapportait le site du magazine NME, elle est devenue la chanson la plus streamée en un jour sur Spotify, détrônant le carton Drivers License d’Olivia Rodrigo. Aussi mélancolique qu’entraînante, As It Was devrait conserver une belle place cet été.

Dans les prédictions de la plateforme de streaming basées sur « le nombre d’écoutes, les fluctuations et les prévisions des équipes de Spotify », on retrouve aussi Ojitos Lindos de Bad Bunny (feat. Bomba Estéreo), Potion de Calvin Harris (feat. Dua Lipa et Young Thug) mais aussi About Damn Time de Lizzo. Des titres efficaces, frais, légers, concoctés par les maîtres en la matière et leurs recettes infaillibles. Mais peut-être un poil prévisibles, non ?

Les gros sons rap

Et si la surprise venait de Fresh La Peufra, le gagnant de la première saison de Nouvelle école sur Netflix ? Le rappeur belge a su convaincre le jury du concours avec son titre Chop, et pourrait bien en faire de même avec les amateurs de rap francophone. Selon Le Parisien, son single était l’une des vidéos les plus vues sur YouTube vendredi dernier, jour de la mise en ligne de la finale, atteignant 275.000 vues en quelques heures. Son point fort ? Un refrain particulièrement percutant qui s’installe durablement dans la tête. Et c’est un peu ce qu’on recherche dans un tube de l’été, non ?

Mais attention, un concurrent de taille se dresse sur la route de Fresh, l’association de trois grosses pointures du rap français : Tout va bien d’Alonzo en feat. avec Ninho et Naps. La chanson est actuellement en tête du classement français de Spotify et son clip dépasse le million de vues sur YouTube… Difficile de lutter face à ce blockbuster.

La recyclerie

Comme chaque été, certains choisissent de ressortir les classiques et de les repatouiller à leur sauce. Inspiration, recyclage, facilité… Question de points de vue. Mais en général, ça cartonne. Et 2022 ne fait pas exception, notamment grâce à Yanns, un chanteur aux millions d’abonnés sur TikTok. Après son carton hivernal Clic clic pan pan, Yanns tente sa chance dans la course du tube de l’été avec Soleil et nanas, sa version très contemporaine de Darladirladada. Inoubliable.

Soolking quant à lui, nous propose une reprise de Suavemente d’Elvis Crespo, cette chanson qui embrase la piste de danse en un quart de seconde et vous donne l’impression d’être un dieu du merengue (ce n’est qu’une impression). La fausse bonne idée, cette reprise ? Non, car il faut reconnaitre que la version de Soolking est plutôt réussie. L’artiste se réapproprie parfaitement la chanson et signe un tube entraînant. Cela ne vous dispense pas pour autant de vous payer deux trois cours de danse.

Source: Lire L’Article Complet