Bien entretenir ses agapanthes

Les agapanthes ornent les jardins de leurs hampes florales blanches à bleues. Pour entretenir cette plante vivace qui fleurit l’été, voici les bons gestes à connaître.

Restez informée

Quelle exposition pour les agapanthes ?

Originaire d’Afrique du Sud, l’agapanthe apprécie la chaleur et les expositions bien ensoleillées. Plantez-la dans un endroit où elle pourra profiter d’un soleil direct. La mi-ombre est également tolérée. Cette plante, de la famille des Liliacées, supporte en revanche mal le froid et succombe aux gelées. Elle se cultive donc plus facilement dans les régions au climat doux. Plantée au pied d’un mur, d’une clôture ou en bordure d’allée, l’agapanthe permet de créer de superbes ornements dans le jardin.

Quand planter les agapanthes en pleine terre ?

Le printemps est la saison la plus propice à la plantation des agapanthes en pleine terre. Mais dans les régions au climat plus doux, elles peuvent être plantées à l’automne. Les rhizomes se plantent à environ 5 cm de profondeur. Recouvrez-les de terre sans trop tasser. Chaque plant doit être espacé d’environ 30 cm du suivant. L’agapanthe a besoin d’un sol sableux, bien drainé et qui reste frais durant l’été. Il est conseillé d’agrémenter le sol en humus avant la plantation, pour permettre un meilleur développement des rhizomes.

Comment faire fleurir les agapanthes ?

La floraison a lieu entre juin et août. Enrichir le sol en compost au moment de la plantation et au début du printemps favorise le développement et la multiplication des hampes florales d’été. Pendant la floraison, coupez régulièrement les fleurs fanées, pour éviter à la plante de s’épuiser et stimuler l’apparition de nouvelles fleurs.

Entretien des agapanthes : arrosage, taille, engrais

Pour conserver de belles fleurs, il est nécessaire de les arroser le premier été après la plantation, à raison d’une fois par semaine environ. Une fois les racines bien implantées, l’agapanthe est autonome et ne nécessitera pas d’arrosage. En fin d’été, après la floraison, coupez les tiges fanées. À l’approche de l’hiver, paillez la souche en laissant le feuillage en place. Un apport d’engrais au printemps et à l’automne est conseillé.

Source: Lire L’Article Complet