Bientôt des jouets mixtes, pour filles et garçons ?

Le gouvernement s’apprête à signer une "charte d’engagements pour une représentation mixte des jouets", afin de lutter contre les stéréotypes à l’approche des fêtes de Noël.

Une charte d’engagements pour une représentation mixte des jouets

Pour mettre fin à ces stéréotypes de genres, le gouvernement s’engage dans le cadre du Conseil de la mixité et de l’égalité professionnelle dans l’industrie. Mardi 24 septembre 2019, soit trois mois avant les fêtes de Noël, une réunion est organisée, présidée par Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, et Adrien Taquet, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, afin de présenter les engagements et les contributions des acteurs du secteur des jouets (fabricants, distributeurs, annonceurs, associations) et de signer la charte d’engagements volontaires élaborée conjointement avec les acteurs publics, tous engagés dans la lutte contre les stéréotypes dans le secteur des jouets. En juin dernier, “une première réunion a permis de faire un état des lieux des avancées déjà réalisées ces dernières années et d’aboutir à des engagements des acteurs afin de renforcer ces actions“, précise le ministère des Solidarités et de la Santé.

Les jouets scientifiques encore réservés aux garçons

Sans surprise, “la segmentation par genre dans la représentation des jouets, en particulier ceux à connotation scientifique, reste encore trop souvent présente“, note le ministère. “Cette séparation des univers filles/garçons, notamment par des pages ou des rayons séparés, l’utilisation de codes couleurs ou bien d’autres indices de cloisonnement (par exemple les représentations d’enfants utilisant les jouets), se matérialise sur les produits eux-mêmes, les sites internet, les catalogues, publicités et dans les rayons des magasins” ajoute le communiqué. En outre, ces stéréotypes ont pour effet d’exclure les filles des jouets à dominante scientifique, et ne favorisent pas non plus leur identification aux études ou aux carrières scientifiques. Une charte de bonnes pratiques devrait prochainement être élaborée pour lutter contre les stéréotypes véhiculés par les jouets à chaque étape (création, publication, distribution, communication) au travers des produits, des points de vente et des communications.

Les jouets genrés, un moyen de vendre plus. Le marketing genré est aussi un concept réfléchi ! Une manière pour les fabricants et les marques de jouets de vendre plus. En effet, lorsqu’un parent achète un vélo ou une trottinette rose pour leur aînée à l’effigie de Dora ou de la Reine des Neiges, il y a peu de chance pour que le petit frère accepte de l’utiliser à son tour en grandissant. Etant conditionné par l’image que lui renvoie la société de consommation, ce dernier souhaitera forcément un vélo ou des jouets bleus, avec ses héros préférés. Résultat : les parents dépensent deux fois plus. D’autant qu’un vélo, une trottinette et de nombreux autres jouets pour enfants représentent un budget important pour les familles. Elles ont donc deux possibilités : investir dans un vélo neutre (au cas où un enfant de sexe différent rejoindrait la famille dans quelques années), ou acheter deux vélos, même si le premier est toujours en bon état. Par conséquent, si cette stratégie marketing fait vendre et que les stéréotypes arrangent bien les marques et fabricants de jouets, il n’était jusqu’alors pas simple de faire évoluer les choses…

Comportements sexistes : comment sensibiliser les enfants ?

Sensibiliser les enfants aux différences filles/garçons est l’une des façons de prévenir bien en amont les violences faites aux femmes. Mais comment faire évoluer les mentalités et sensibiliser dès l’enfance aux comportements sexistes ? On fait le point.

7 choses à dire à sa fille pour la valoriser

Il faut souvent du courage pour s’imposer et grandir dans une société parfois stéréotypée. Pour donner à votre enfant les armes nécessaires dans la vie, voici quelques phrases à prononcer autant que nécessaire…

Source: Lire L’Article Complet