Ce qu’il se passe dans le corps quand on arrête de boire du café

  • Sans caféine, une meilleure absorption du fer, un sommeil réparateur et un système digestif soulagé
  • Céphalées et fatigue : les effets secondaires à l’arrêt du café 
  • Ces signes qui indiquent qu’on boit trop de café
  • Par quelles alternatives remplacer la caféine ?

Selon une étude de l’ObSoCo réalisée pour l’entreprise française MaxiCoffee en novembre 2021, 69% des Français consommeraient du café quotidiennement, et 41% en boiraient même plusieurs fois par jour.

Mais s’il est indispensable de beaucoup, il n’est pas forcément le meilleur allié de notre santé. Car, contrairement à ce qu’il se passe dans notre corps quand on arrête de consommer du gras, ou du sel, on ne s’expose à aucun risque quand on décide de laisser la caféine de côté.  

“Attention, la café n’est pas non plus mauvais pour notre santé, donc si c’est un plaisir, nul besoin de s’en défaire. Par contre, s’il est question ‘d’addiction’ à la caféine, là, ça peut être une bonne idée de se sevrer”, nuance d’entrée Alexandra Murcier, diététicienne-nutritionniste à Paris. 

Mais alors, si notre corps ne dépérira visiblement pas sans cet impondérable du petit-déjeuner, que se passe-t-il réellement dans notre organisme quand on décide de ne plus en consommer ?  

Sans caféine, une meilleure absorption du fer, un sommeil réparateur et un système digestif soulagé

« En arrêtant le café, l’organisme va se retrouver moins stimulé et on va retrouver un meilleur sommeil ou encore observer une baisse de la tension artérielle”, lance, d’emblée, l’experte. 

Si vous êtes carencé.e en fer et grand.e fan de café, alors réduire votre consommation pourrait vous aider à récupérer meilleure mine et plus d’énergie paradoxalement à ce qu’on pourrait imaginer. En effet, la caféine « annule » l’absorption du fer contenu dans les aliments lors des repas.

De même, les personnes au système digestif fragile noteront un bien-être intestinal nouveau. “Le café crée une acidité gastrique chez certaines personnes. Typiquement le café n’est pas conseillé quand on a des ulcères ou des gastrites. Ne plus en boire va calmer les reflux, par exemple”, prévient Alexandra Murcier. Le transit s’en trouvera également rééquilibré, délesté du pouvoir laxatif du café, riche en acide chlorogénique.

« D’autres bénéfices plus secondaires, mais qui ne sont pas négligeables : une amélioration de l’haleine et de la qualité de l’émail des dents, abîmé et jauni par la caféine. Dans les cas où on est un. grand.e consommateur.ice, on sera aussi moins énervé.e », précise la diététicienne-nutritionniste.

Céphalées et fatigue : les effets secondaires à l’arrêt du café  

Si arrêter le café aura des effets bénéfiques sur votre santé, gare à la manière dont vous vous y prenez, surtout si vous êtes un.e grand.e amateur.ice. 

Quand on a l’habitude de boire beaucoup de café et qu’on arrête la caféine d’un coup, on peut ressentir les effets du manque, type mal de tête, tremblements, irritabilité, fatigue”, souligne Alexandra Murcier. 

Bien que la diététicienne-nutritionniste recommande de réduire sa consommation petit à petit, elle tient à préciser qu’il n’existe pas qu’une seule façon de faire.

“Je pense qu’il y a deux modes de fonctionnement pour les gens qui sont ‘accro’, certains ont une capacité plus facile à arrêter d’un coup, et d’autres à réduire doucement. Moi j’aurais tendance à recommander de réduire doucement pour éviter les céphalées, mais ça dépend du mode de pensée. Le café est une vraie addiction pour certaines personnes, donc c’est un peu comme arrêter le tabac, chacun voit midi à sa porte”, poursuit-elle. 

Ces signes qui indiquent qu’on boit trop de café

Bien que le café soit le coup de pouce idéal un regain d’énergie est nécessaire, en abuser n’est donc pas la bonne idée – si on veut éviter d’avoir du mal à s’en passer, par la suite.

D’autant plus que, comme dit plus haut, la caféine, quand consommée à trop haute dose est délétère pour notre système cardiovasculaire. Si l’Agence Européenne pour la Sécurité des Aliments (EFSA) conseille de ne pas dépasser 400 mg de caféine par jour (soit trois tasses), Alexandra Murcier parle de “tolérance personnelle à guetter”. 

“Il y a des personnes qui boivent 8 cafés par jour et qui ne font pas de tachycardie, et d’autres qui, en en buvant deux, ressentent déjà les méfaits de la caféine. Je dirais, qu’à partir du moment où on ressent des effets physiques, où on peut pas s’en passer, il y a un souci. De manière générale, il ne faudrait pas dépasser 4 tasses par jour”, recommande-t-elle. 

Par quelles alternatives remplacer la caféine ?

Alors, par quoi remplacer le café ? Si on cherche un petit coup de boost, la logique voudrait que l’on se tourne vers les boissons énergisantes. 

Remplacer le café par des boissons énergisantes est une très mauvaise idée. L’effet est nul et pire, on rajoute une grosse quantité de sucre au passage, donc ça n’a aucun intérêt », explique Alexandra Murcier. D’autant plus que nombres de ces boissons et des sodas contiennent de la caféine, tout comme le café décaféiné. 

À la place, reportez-vous plutôt sur la théine “elle peut donner un petit coup de boost et, en plus, le thé est riche en antioxydants, ce qui est intéressant pour la santé”, poursuit la spécialiste.

Sinon, elle recommande tout bonnement de changer ses habitudes : “aller prendre l’air, boire un grand verre d’eau, car se réhydrater améliore la concentration (et que le café n’hydrate pas, ndlr), manger un fruit pour rebooster… Il y a beaucoup d’alternatives”, rassure-t-elle. 

Dans tous les cas, nul besoin de stopper votre consommation de café, surtout si vous appréciez son goût et n’en buvez pas seulement pour ses vertus énergisantes. “Réduire votre consommation de café, c’est déjà très bien, car il ne faut pas oublier le plaisir. Alors, garder le café pour le moment de la journée où vous piquez du nez, et remplacer les autres par des alternatives”, conclut-elle.

  • Ce qu’il se passe dans le corps quand on mange des aliments ultra transformés
  • Ce qu’il se passe dans le corps quand on ne boit pas assez d’eau

Source: Lire L’Article Complet