Cette recette vintage de gâteau crée le buzz durant la présidentielle américaine, voici pourquoi

Alors que les Etats-Unis vibrent au rythme de l’élection présidentielle et de ses coups de théâtre, une recette de gâteau explose sur Google, l’election cake.

Les Américains retiennent leur souffle. Alors que les premiers résultats de l’élection présidentielle viennent de tomber, le nom du futur président des Etats-Unis ne devrait finalement être connu que dans quelques jours, voire quelques semaines. Cette élection, qui n’aura pas été de tout repos, aura été marquée par de nombreux coups de théâtre, et ce jusqu’au bout. Et il semblerait que pour trouver du réconfort en ces temps troubles, les Américains aient eu besoin de… cuisiner.

L’election cake est né au 18ème siècle

Galerie: Reconfinement : 30 recettes réconfortantes qu’on n’a jamais le temps de faire (ELLE)

Depuis dimanche, une recette oubliée rencontre un succès fou sur Google, comme le relève The New York Times. Il s’agit de l’« election cake » (le « gâteau électoral »). Née semble-t-il au début du 18ème siècle, la recette de ce dessert a fait son apparition dans le premier livre de cuisine américain en 1796, l’« American Cookery » d’Amelia Simmons. Fait étonnant : à l’époque, les gâteaux pouvaient peser jusqu’à 5 kilos ! Ce fameux election cake puise son origine à l’époque des colonies britanniques d’Amérique. Il fait partie des mets servis lors des longues nuits de dépouillement durant l’élection des gouverneurs. 

Mi panettone mi cake aux fruits secs, ce gâteau, qui fleure bon les épices, se prépare à l’aide d’une pâte levée et se compose de raisins secs, de cannelle, clous de girofle, noix de muscade, noix de pécan et bien sûr de raisins secs. L’avantage de l’election cake qui sera bien utile dans l’attente du verdict : il peut se conserver très longtemps. 

Pour découvrir la recette, rendez-vous sur le site du New York Times

A découvrir également : Elle réalise un gâteau super crémeux sans beurre ni huile ni levure, sa vidéo cumule 2 millions de vues

Source: Lire L’Article Complet