Cicatrisation : 4 recettes naturelles pour faire disparaître les cicatrices et préserver la peau

Pas question de laisser nos petits bobos nous marquer à vie alors qu’il suffit de quelques bons réflexes pour préserver sa peau. Explications.

Restez informée

Que la plaie soit récente ou la cicatrice plus ancienne, il est possible d’aider la peau à se réparer. Notamment grâce aux remèdes et recettes naturels.

Un massage aux huiles essentielles

Le massage en lui-même favorise l’atténuation de la cicatrice. Avec les principes actifs des huiles essentielles (HE), les effets se renforcent !

Les ingrédients

HE d’hélichryse italienne, de lavande officinale, de gaulthérie couchée et de ciste ladanifère, et huiles végétales (HV) de germe de blé, de rose musquée et de millepertuis.

La recette

Mélangez 1 ml de chaque HE et 2 ml de chaque HV. Massez 2 à 3 fois par jour avec ce mélange.

Pourquoi c’est bon ?

L’hélichryse italienne favorise la circulation sanguine, et donc le transport des nutriments vers la zone à traiter. Elle aide la peau à se régénérer, comme la lavande, la gaulthérie et le ciste.

Des compresses adoucissantes

Grâce à la gemmothérapie, vous profitez sans effort des principes actifs du bouleau.

Les ingrédients

20 g de bourgeons de bouleau, 125 ml d’alcool (à 70 %).

La recette

Mélangez les deux ingrédients dans un récipient hermétique, laissez reposer deux semaines à l’obscurité (en remuant chaque jour), filtrez. Mettez 20 gouttes du mélange dans 200 ml d’eau chaude, imbibez un coton, essorez-le et posez-le sur la cicatrice pendant 10-15 minutes, chaque jour.

Pourquoi c’est bon ?

Le bouleau favorise l’excrétion des déchets, et active le processus de guérison.

Des applications nourrissantes de miel

Les produits de la ruche, riches en vitamines et minéraux, réconfortent la peau agressée.

Les ingrédients

Du miel de châtaigner, de thym, ou de Manuka (originaire de Nouvelle-Zélande).

La recette

Appliquez directement le produit sur la plaie, dès qu’elle est nettoyée. C’est le traitement que vous pouvez mettre en place le plus tôt.

Pourquoi c’est bon ?

Il est utilisé depuis l’Antiquité, en particulier sur les brûlures, pour ses propriétés cicatrisantes. Vous pouvez y ajouter une cure de propolis.

Un baume surgras régénérant

Les corps gras protègent la peau, la lavande favorise sa cicatrisation.

Les ingrédients

2 cuil. à soupe de beurre de cacao et d’huile végétale de jojoba, 50 gouttes d’HE de lavande officinale.

La recette

Mélangez les deux corps gras à feu très doux jusqu’à ce que le beurre fonde, retirez tout de suite du feu et ajoutez l’HE après refroidissement. Laissez épaissir 36 heures. Appliquez sur la lésion dès que la guérison s’est amorcée, deux fois par jour.

Pourquoi c’est bon ?

Ce mélange antiseptique favorise la régénération des cellules cutanées.

Évitez l’exposition au soleil lors de la cicatrisation

La peau lésée se pigmente davantage, et la cicatrice se verra d’autant plus. C’est encore plus vrai si avez recours à des remèdes naturels : les huiles essentielles en particulier (et les plantes en général) peuvent être photosensibles.

Nettoyez et désinfectez la plaie rapidement

Attendez qu’une croûte se forme et disparaisse (sans la gratter !) pour commencer le traitement. Continuez jusqu’à atténuation : cela peut durer plusieurs semaines, voire mois selon les personnes.

A lire aussi :

⋙ Prendre soin d’une cicatrice : les bons réflexes

⋙ Cicatrices : les meilleurs traitements pour les atténuer

⋙ Cicatrisant, antibactérien : les 6 vertus santé du miel

Source: Lire L’Article Complet