Cinq tubes de la chanteuse israélienne Rika Zaraï

Une grande figure de la variété, très populaire en France des années 1960 aux années 1980 ! La chanteuse israélienne aux cinq disques d’or Rika Zaraï est décédée ce mercredi des suites d’un AVC. Les cinq tubes qui ont fait le succès de son « 
bel accent de sabra ».

« Hava Naguila »

Si ce mercredi, l’ambassade de France en Israël salue une chanteuse qui « a chanté Israël et Jérusalem avec passion et dévouement », c’est parce que la star a popularisé en francophonie les classiques du répertoire israélien, tels que Yerushalayim shel zahav (Jérusalem ville d’or), Hallelujah, avec lequel elle remporte le Grand Prix Eurovision 1979 ou Hava Nagila, un des premiers titres qu’elle enregistre avec L’olivier chez Barclay alors à la recherche d’artistes à accents.

« Alors je chante »

Alors je chante est la version française de la chanson Vivo cantando interprétée par Salomé lors du Concours Eurovision de la chanson 1969 où cette dernière représentait l’Espagne. Grâce à son interprétation, Rica Zaraï pris la 3e place du hit-parade français en août 1969.

« Casatchok »

Casatchok est une chanson inspirée de la chanson russe Katioucha arrangée par Boris Rubaschkin. Le disque est la 11e meilleure vente de l’année 1969, et devient l’un des grands succès de l’Israélienne.

« Sans chemise »

Rika Zaraï a ramené son plus grand tube d’un de ses voyages à Tahiti. Cette chanson est l’œuvre de Gérard La Viny d’origine guadeloupéenne, qui l’a enregistré en 1958. La bonne humeur de ce refrain a séduit la chanteuse, victime d’un grave accident en 1969. Cette chanson a été aussi reprise par la Compagnie Créole et Julien Clerc.

« Le temps des fleurs »

A l’origine, une vieille chanson du folklore tzigane russe, reprise par les chanteurs ambulants et déposée en 1926 par le compositeur russe Boris Fomine. Cette chanson a connu mille versions : en anglais, en espagnol et en français, etc. Dalida, l’autre star à accent des années 1960 l’a aussi reprise en français.

Source: Lire L’Article Complet