Comment bien conserver des patates douces ?

Découvrez comment conserver correctement la patate douce pour qu’elle ne s’abime pas trop rapidement. Vous pourrez en profiter pendant des semaines, voire des mois si vous respectez les étapes.

Reconnaissable à sa chair orangée et à son goût sucré, la patate douce s’est doucement frayé un chemin dans nos cœurs et dans nos assiettes. Comme la pomme de terre que l’on connait mieux, elle se prête très bien à la friture, aux purées, est parfaite en accompagnement et peut également agrémenter des préparations sucrées comme salées. Mais savez-vous comment faire pour la conserver ? Beaucoup moins robuste que la patate de chez nous, elle demande de prendre quelques précautions pour lui assurer longévité. On vous donne nos bonnes astuces pour la chouchouter.

Gardez-les dans un endroit sombre et sec

Il y a deux choses que les patates douces ne supportent pas : le froid et la lumière. Lorsque vous les ramenez chez vous, exit donc le bac à légumes du frigo où elles risquent de durcir. Préférez un lieu de stockage à l’abri de la lumière et de l’humidité, comme un garage ou une cave par exemple, dans lequel la température avoisine les 12°C. Au-delà, les patates douces risquent de germer plus rapidement et donc de pourrir. Avant de les stocker, gardez à l’esprit qu’il ne faut ni les peler ni les laver pour éviter qu’elles soient exposées à l’humidité et qu’elles se flétrissent au bout de quelques jours. Protégées par leur peau et bien au sec dans une pièce aérée, elles pourront se conserver sans problème pendant 7 à 10 jours. Attention à jeter les patates douces qui présentent des signes de décomposition pour éviter qu’elles contaminent les autres.

Peut-on congeler des patates douces ?

Il existe un certain nombre d’aliments qu’il est préférable de ne pas congeler, car cela risquerait d’altérer considérablement leur goût. Ce n’est pas le cas de la patate douce qui peut tout à fait être stockée au congélateur. Mais pour cela faire, il faut respecter quelques étapes cruciales. La première est qu’il faut impérativement faire cuire la patate douce avant de la congeler. La méthode de cuisson importe peu (eau bouillante, vapeur, four, etc.), le principal est qu’elle ne soit pas crue. Enlevez la peau et coupez-la ensuite en grosses rondelles ou réduisez-la en purée. Placez le tout dans des contenants hermétiques (boîte de rangement, sac de congélation), puis direction le congélateur. Vous pouvez ajouter du jus de citron si vous le souhaitez pour empêcher l’oxydation. Stockées de cette manière, les patates douces peuvent se conserver jusqu’à un an sans perdre beaucoup de leur saveur.

Comment conserver des patates douces cuites ?

Lorsque vos patates douces sont cuites, vous pouvez tout à fait les garder au réfrigérateur. Rangées dans un contenant hermétique, elles se conservent environ 5 jours avant de ne plus être bonnes. Si vous ne souhaitez pas les manger dans la semaine, vous pouvez les congeler, en suivant les étapes mentionnées ci-dessus. Lorsque vous serez à nouveau prêt à les manger, pensez à vérifier la couleur de la chair. Si celle-ci n’a pas sa belle teinte orangée, il est possible qu’elle soit avariée. En général, la décoloration s’accompagne d’une odeur qui, elle, laisse peu de doute quant à l’état de putréfaction de l’aliment.

Source: Lire L’Article Complet