Comment le tirage de tarot est devenu une pratique bien-être en vogue en cette période d’incertitude | Vogue Paris

Face au stress causé par la pandémie mondiale et les troubles politiques actuels, certains se tournent vers des pratiques spirituelles pour les guider dans ces moments difficiles. Parmi elles, le tirage de tarot. Mais est-ce vraiment efficace ?

L'univers du bien-être semble offrir une myriade infinie de pratiques visant à nous guérir, nous enraciner, et nous guider. Alors que nous traversons une période stressante marquée par une pandémie mondiale et des troubles politiques et sociaux, notre soif de soutien émotionnel est plus forte que jamais. Après les réunions, les séances de sport, et les apéros sur Zoom, c’est au tour du tirage de tarot de passer en mode digital. Mais cette pratique peut-elle vraiment aider ?

Si on l’associe souvent à des images de voyants lisant dans une boule de cristal, l’univers mystique du tirage de tarot est largement considéré comme un outil d’introspection plutôt que de divination. Giselle La Pompe-Moore, guérisseuse énergétique et fondatrice de Project Ajna, décrit le tirage de tarot comme un « détective privé spirituel » qui nous offre une nouvelle manière de nous observer, d’analyser les situations dans lesquelles nous nous trouvons et de mieux les appréhender.

En ces temps difficiles pour beaucoup d’entre nous, il n’est peut-être pas étonnant que le tarot ait le vent en poupe. “Puisque nous avons été arrachés à notre quotidien habituel, nous n’avons pas eu d’autre choix que de nous confronter à ce qu’il restait – nous-même”, explique Giselle La Pompe-Moore. “C’était un moment propice à l’introspection et au développement personnel, pour examiner des aspects de notre vie que nous avons du mal à gérer.” Traditionnellement, les séances de lectures psychiques se déroulent en tête-à-tête, mais les récents événements ont logiquement entraîné une hausse de la demande de tirages en ligne, principalement sur Zoom, WhatsApp, ou FaceTime. Les données collectées par la plateforme Spate, spécialisée dans le comportement des consommateurs, révèlent que les recherches Internet « cartes de tarot » et « comment tirer les cartes de tarot » aux Etats-Unis ont augmenté de 31,9% et 78,4% respectivement par rapport à 2019.

© Pierre Roy

Une aide spirituelle

“Il est tout à fait compréhensible qu’en période d’incertitude, nous cherchions de l’aide du côté de la spiritualité”, affirme Holly Friend, rédactrice au sein du cabinet de conseil en prospective stratégique, The Future Laboratory, qui a suivi l’évolution de la spiritualité alternative. "À l’heure où beaucoup de gens perdent leur travail, s’inquiètent pour la santé de leurs proches, et doutent globalement de l’avenir, les pratiques spirituelles telles que le tirage de tarot prennent une signification nouvelle."

La tarologue et assistante sociale américaine Jessica Dore attribue ce regain d’intérêt pour la pratique au fait que les individus cherchent des outils pour gérer l’instabilité actuelle. "En termes mythiques, on peut dire que nous sommes collectivement dans le ‘ventre de la baleine’ en ce moment. Nous sommes tous dedans, quoique nous décidions de faire, à attendre d’être rejetés à la mer. Le tarot est particulièrement puissant dans un contexte initiatique tel que celui-ci car il utilise des archétypes et des symboles qui peuvent nous aider à nous adapter au récit plus global de ce que nous vivons et aux raisons sous-jacentes."

Le langage pictural d’un jeu de cartes de tarot est le catalyseur fondamental qui nous encourage à analyser et verbaliser des thèmes que notre esprit conscient ne peut comprendre. Même si pour Jessica Dore, les cartes ont une signification précise et ne sont pas que des images ambiguës sujettes à l’interprétation, elle affirme qu’il y a des bienfaits concrets à laisser l’image d’une carte atterrir librement dans votre conscience. “Quand je travaille avec des clients, je leur demande souvent de me dire simplement ce qui leur vient à l’esprit en regardant une certaine image, sans connaissances préalables de ce à quoi elle est généralement associée. Ce qui en ressort est profond, adapté à leurs besoins, et neuf fois sur dix, plus utile que tout ce que j’aurais pu dire.”

Afficher plus

Les astrologues avaient annoncé que 2020 serait une année décisive, mais que prédisent les astres pour l’avenir ?

Accéder au subconscient

Compte tenu des angles morts de notre conscience, utiliser des supports visuels nous permet d’accéder à différentes zones de notre cerveau et de mettre au jour des choses dont nous ignorions l’existence, d’après le Dr Charlynn Ruan, psychologue clinicienne et fondatrice du Thrive Psychology Group, un groupe de thérapie pour les femmes. “Nos capacités verbales peuvent être limitantes, car une grande partie de notre compréhension et de notre expérience est difficile à exprimer sans autre repère visuel ou sensation physique. C’est pour cela que l’on parle ‘d’instinct’ pour exprimer une conviction profonde que l’on ne parvient pas à verbaliser.”

Le recours à des images et des métaphores pour évoquer une compréhension plus profonde se retrouve souvent dans la psychothérapie, l’exemple le plus connu étant le test de Rorschach, dans lequel les patients doivent décrire ce que les tâches d’encre leur font ressentir. “Ce que nous vivons est en grande partie fondé sur nos attentes, notre vision du monde, et de nous-même. Nous sommes tellement bombardés d’informations que notre cerveau doit filtrer d’énormes quantités de données pour éviter la surchauffe”, explique Dr Ruan. Elle ajoute que notre cerveau décide de ce qui est pertinent pour nous en s’appuyant sur ce schéma interne – ce qui explique pourquoi les recherches montrent que les optimistes et les pessimistes ont tendance à vivre ce qu’ils attendent de la vie. "Avec le test de Rorschach comme avec le tarot, l’interprétation subjective d’une personne peut révéler beaucoup de choses sur ses croyances, attentes, et émotions inconscientes."

La science du tarot

Dr Chloe Carmichael, psychologue clinicienne basée à New York, explique que bien que la majorité des formes de psychothérapie moderne reposent sur des évaluations académiques rigoureuses pour être acceptées comme modalités de traitement, celles-ci reconnaissent les bienfaits d’une pratique spirituelle ou méditative. "Il est peu probable qu’un psychothérapeute recommande un tirage de cartes de tarot, de la même manière qu’il ne recommanderait pas une religion particulière, mais il pourrait éventuellement travailler avec les croyances spirituelles du client de manière utile et productive."

Le Dr Ruan ne recommande rien en dehors de son domaine d’expertise, mais elle garde à l’esprit le fait que la science et la technologie évoluent sans cesse, et ne limite pas ses clients sur la base de notre capacité à évaluer un traitement comme étant efficace ou non. "Il y a des années, on considérait la méditation comme un traitement alternatif. Et maintenant que nous avons les outils permettant de mesurer son impact positif sur le cerveau et le corps, on la considère comme un traitement éprouvé et validé par des recherches, recommandé pour de nombreux diagnostics de maladie mentale."

De son côté, le Dr Carmichael ajoute qu’on comprend aisément pourquoi les gens se sentent aidés par le tarot quand on sait que le terme ‘psychologie’ vient du grec ‘psyché’, qui signifie ‘âme’. "L’exactitude du tirage de tarot n’a quasiment aucune importance, tant que la pratique aide le client à se sentir soutenu et connecté à son moi le plus sain et le plus authentique », assure-t-elle. Elle ajoute que le réconfort ressenti lorsque l’on confie notre foi à une puissance extérieure « est souvent un soutien précieux car les humains aiment se sentir connectés à quelque chose de plus grand qu’eux." Nous aimons le sentiment de prévisibilité et d’ordre, poursuit le Dr Ruan, et par conséquent nous essayons de voir des schémas et des significations dans les événements en période difficile.

 "La religion, le tarot, et d’autres croyances sur la structure de l’univers nous apportent un sentiment de paix car nous avons l’impression de pouvoir nous préparer pour l’avenir. Plus nous nous sentons en sécurité avec nous-même et avec les autres, plus nous pouvons tolérer l’inconnu."

Pendant ma propre séance avec Giselle La Pompe-Moore, je me suis sentie vue et soutenue à un moment où j’en avais le plus besoin. Cela m’a donné l’opportunité de m’ouvrir dans le cadre d’une conversation sacrée et sécurisée, sans la rigidité d’un cadre formel. Si les sceptiques condamneront le tarot comme un délire pseudo-scientifique, il peut servir d’outil puissant pour rendre la vie plus gérable dans les moments d’incertitude. Certes, il ne s’agit pas d’un plan d’action clair et net, mais comme le dit Giselle La Pompe-Moore : "La vie n’est pas faite que d’amour et de lumière, et le tarot nous permet de donner du sens à tout le spectre d’expériences et d’émotions auxquelles nous pouvons être confrontés."

A retrouver sur Vogue.fr :
Les astrologues avaient annoncé que 2020 serait une année décisive, mais que prédisent les astres pour l’avenir ?
Faut-il ajouter l’astrologie à son kit de survie ?

Source: Lire L’Article Complet