Comment utiliser la sauge ?

Selon un dicton provençal, « qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin ». Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien utiliser la sauge et profiter en cuisine de tous ses bienfaits.

Le nom « sauge » vient du latin « salvare » qui signifie « guérir » : cette plante médicinale est en effet réputée pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Les Grecs lui reconnaissaient dès l’antiquité des propriétés digestives et anti-infectieuses. Aujourd’hui, elle est également réputée pour protéger le système neuronal et lutter contre les bouffées de chaleur liées à la ménopause : raison pour laquelle on l’appelle aussi « plante des femmes ». Mais ce n’est pas tout car cette plante comestible peut également se révéler très utile en cuisine. Zoom sur la sauge et tout ce qu’elle peut nous apporter de bénéfique !

Le saviez-vous ? La sauge se décline en plusieurs variétés distinctes : la sauge officinale (utilisée en phytothérapie ou en cuisine), la sauge sclarée (utilisée en aromathérapie sous forme d’huiles essentielles) et la sauge d’Espagne ou salvia hispanica (c’est d’elle que proviennent les désormais célèbres graines de chia !).

Comment utiliser la sauge fraîche ?

La sauge officinale est très bien adaptée à la cuisine puisqu’elle est particulièrement odorante. Vous pouvez l’utiliser fraîche comme condiment pour parfumer et relever des marinades, viandes et sauces tout en facilitant la digestion. Découvrez notre sélection de recettes pour en profiter :

⋙ « Juan régale » : la recette des ravioles au chèvre et à la sauge de Juan Arbelaez

⋙ Carottes fanes et pommes de terre à la sauge rôties au four

⋙ Pavés de bœuf à la sauge, asperges à la crème

⋙ Spaghetti au poulet, bacon et sauge

⋙ Risotto de petits pois, sauge et pancetta

⋙ Pêche farcie à la faisselle, vanille et sirop de sauge

Comment utiliser la sauge séchée ?

La sauge officinale séchée (aussi appelée herbe sacrée ou thé d’Europe) est parfaite pour agrémenter des plats ou confectionner une tisane. Il suffit de plonger et laisser infuser l’équivalent d’une cuillère à café (ou 2g) de sauge dans une tasse remplie d’eau chaude. Cette préparation très facile peut aussi être utilisée comme bain de bouche naturel. Elle permet notamment d’agir sur les aphtes, les gencives sensibles ou encore les maux de gorge en luttant contre l’inflammation.

⋙ 5 bonnes raisons de boire de la tisane de sauge

Comment faire sécher la sauge ?

Pour faire sécher la sauge, détachez une à une les feuilles de la tige, retirez celles qui sont sales ou abîmées et passez le tout sous l’eau froide puis séchez-les soigneusement avec du papier absorbant.

Pour un séchage à l’air libre, regroupez les feuilles par 5 à 10 en petits bouquets à l’aide de ficelles (ou d’un élastique), déposez-les dans un sac en papier percé et suspendez-les à l’air libre, dans un endroit sec, pendant plusieurs jours.

Pour un séchage au four, disposez les feuilles sur un papier cuisson (sans qu’elles ne se touchent) et laissez-les cuire à très basse température (60 °C), porte du four ouverte pendant environ 1h (en les retournant à mi-cuisson).

Pour un séchage au micro-ondes, encore plus rapide, il suffit de recouvrir une assiette de papier absorbant et d’y déposer les feuilles de sauge (qui ne doivent pas se toucher entre elles). Recouvrez le tout de papier absorbant et déposez l’assiette au micro-ondes pendant 1 min 30. Si cela n’est pas suffisant, n’hésitez pas à renouveler l’opération par tranches de 15 secondes. 2 min 30 suffisent généralement pour obtenir un bon résultat.

Pour la conserver le plus longtemps possible, déposez la sauge séchée dans un récipient hermétique à l’abri de la lumière et de l’humidité comme une boîte à thé. Autre usage insolite : certains l’utilisent en rituel de purification par fumigation.

Quand et comment récolter la sauge ?

La sauge ne nécessite pas beaucoup d’entretien et est très facile à cultiver car elle ne craint pas la sécheresse. En principe, la floraison débute en été et s’étend jusqu’au milieu de l’automne. C’est à ce moment-là que vous pouvez la récolter, en privilégiant le matin où sa saveur est plus intense ! L’automne est également un bon moment pour planter la sauge et lui assurer un enracinement solide avant l’arrivée de l’hiver. Pour en savoir plus, sur la plantation et la récolte de la sauge, découvrez aussi notre sélection d’applications faciles pour entretenir son jardin ou son petit balcon.

Source: Lire L’Article Complet