Covid-19 : Vers la vaccination obligatoire ? Le gouvernement répond

L’Académie de médecine a donné son avis concernant la vaccination obligatoire, et c’est l’inverse de la politique gouvernementale…

Hier, l’Académie nationale de médecine a estimé indispensable que le vaccin contre le covid-19 soit obligatoire. En effet, si la campagne de vaccination s’accélère, il reste tout de même un plafond de verre : ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner. Pour l’Académie, il faudrait rendre le vaccin obligatoire pour certaines professions et pour une catégorie de la population : “Avec un taux d’efficacité de 90% à 95% contre les formes graves de covid-19, les vaccins actuellement homologués en France remplissent les conditions qui permettent de recourir à l’obligation vaccinale, explique t-elle. Une règle qui permettrait d’atteindre l’immunité collective et ainsi éviter les vagues épidémiques. Alors qui serait concerné par cette obligation ?

« Obligation » n’est pas un gros mot quand il s’agit de vacciner contre la Covid-19 Elle s’impose dans tous les cas où une vaccination efficace permet d’éliminer une maladie répandue, sévère et souvent mortelle.➡️https://t.co/uCe50cyyq0 via @acadmed

Selon l’Académie de médecine, cette obligation devrait s’appliquer aux professions essentielles telles que les enseignants, les professions de santé, la police et la fonction publique, les services d’approvisionnement en alimentation, eau, énergie, argent liquide ainsi que le matériel informatique. Elle recommande également la vaccination pour les étudiants d’ici la rentrée 2021.“La vaccination contre le Sars-CoV-2 aux adolescents et aux enfants devrait être envisagée dès que les protocoles vaccinaux seront homologués dans ces tranches d’âge”, même si “la Covid-19 est généralement bénigne dans le jeune âge”, cette vaccination est “nécessaire pour l’acquisition d’une immunité collective”. Pourtant, le gouvernement ne semble pas du même avis : “Notre position n’a pas changé” a affirmé le gouvernement. “Si en décembre, l’adhésion au vaccin était minoritaire, elle est aujourd’hui majoritaire. Il faut donc continuer à convaincre”, et non obliger, a expliqué une source au gouvernement. Pour ceux qui souhaitent se faire vacciner, vous pourrez recevoir votre première dose dès le le 31 mai.

Source: Lire L’Article Complet