Days Gone 2 : Le réalisateur du jeu donne des détails sur la suite annulée par Sony

Depuis plusieurs jours, Days Gone a fait son grand retour dans l’actualité en raison des nombreuses prises de position de Jeff Ross. Le réalisateur du jeu en a alors profité pour dévoiler les idées que Bend Studio avait pour Days Gone 2, qui a été annulé à la demande de Sony.

Sorti en avril 2019 sur PS4 puis en mai 2021 sur PC, Days Gone fait partie de ces rares productions Sony à faire couler beaucoup d’encre. En effet, si le jeu développé par Bend Studio n’a eu aucun mal à trouver son public, il a aussi beaucoup divisé les joueurs et la presse quant à sa qualité. Et malheureusement, cela n’a pas dû jouer en sa faveur pour l’éditeur, qui a refusé que le studio travaille sur une suite comme nous avons pu l’apprendre dans un rapport de Bloomberg. Toutefois, cela n’a pas empêché Jeff Ross, le réalisateur du premier opus, de nous révéler ce à quoi Days Gone 2 aurait pu ressembler.

Days Gone : une trilogie avortée

Dans une interview pour USA Today, le créateur est en effet revenu plus en détails sur le développement du premier épisode, qui n’a pas été de tout repos pour Bend Studio. Et pour cause, il convient de rappeler que l’équipe était relativement petite compte tenu de l’ampleur du projet. C’est pourquoi certains éléments n’ont finalement pas été intégrés au jeu final. Pour autant, comme le confie Ross, ce sont autant d’idées qu’ils avaient bon espoir d’ajouter dans un deuxième opus… et même dans un troisième ! Car oui, il était visiblement prévu que Days Gone devienne une trilogie :

Je vois simplement ça comme une trilogie. Les premiers jeux – Batman Arkham [Asylum], le premier Uncharted – sont basiques. Ils représentent une plateforme sur laquelle s’appuyer pour concevoir les titres suivants.

Le créateur, qui n’a définitivement pas sa langue dans sa poche, n’hésite ainsi pas à exprimer son désarroi quant à la décision de Sony, qui n’a pas laissé à la licence l’opportunité de prospérer comme il l’aurait voulu. Illustrant ses propos avec d’autres séries à succès de l’éditeur comme Uncharted ou Horizon, il insiste notamment sur le fait que ce sont autant de jeux qui ont été peaufinés épisode après épisode, chose que ne pourra donc pas faire Days Gone.

Narration, gameplay… les idées pour Days Gone 2

Il en profite alors pour évoquer les potentielles nouveautés qui auraient pu arriver avec cette suite. Côté gameplay, Bend Studio aurait souhaité inclure la possibilité de nager. L’idée était également de peaufiner les mécaniques du premier opus, telles que l’IA des ennemis, et plus particulièrement des animaux, les phases d’infiltration ou encore l’approche systémique de l’univers. Par ailleurs, Deacon aurait aussi pu bénéficier de ses découvertes concernant le NERO pour obtenir de nouveaux équipements :

Je pense que nous aurions un peu élargi le ton dans une direction plus technique, du genre : ok, maintenant qu’il y a toute cette technologie NERO, que pouvons-nous en faire ? […] Je pense que ça aurait été un peu plus… je ne veux pas dire Avengers, mais quelque chose où le joueur aurait des ressources, où il aurait quelques vestiges de tout ce que le gouvernement possédait.

Concernant l’histoire, l’idée était évidemment de maintenir « une forte et puissante narration » afin de continuer à développer l’univers et les relations entretenues par les différents personnages (attention, des spoilers concernant l’intrigue du premier opus sont à venir). En effet, il aurait notamment été question de s’intéresser plus en profondeur à la relation entre Deacon et Sarah maintenant qu’ils sont réunis :

Oui, ils sont de nouveau ensemble, mais peut-être qu’ils ne sont pas heureux. Hé bien, que pouvons-nous faire avec ça ? Ok, nous étions mariés avant l’apocalypse, mais qu’en est-il de l’avenir ?

Days Gone et Ghost of Tsushima : deux poids, deux mesures ?

Malheureusement, comme nous le savons, cela n’arrivera pas. En tout cas, pas tant que Sony ne décidera pas de faire marche arrière sur sa décision. La semaine dernière, alors que l’éditeur se félicitait du succès commercial de Ghost of Tsushima, qui s’est vendu à 8 millions d’exemplaires, Ross regrettait quant à lui la différence de traitement reçue par Days Gone, qui aurait été perçu comme « une grosse déception » malgré des chiffres similaires. Cette affirmation a toutefois été remise en cause et à ce jour, les ventes officielles du jeu de Bend Studio restent inconnues.

Source: Lire L’Article Complet